Rackspace s'offre un spécialiste de MongoDB

Le spécialiste du Cloud américain Rackspace proposera en mars prochain un service de bases de données as-a-service (DBaas) non relationnelle reposant sur MongoBD. La société, qui a notamment contribué au développement d’OpenStack, a annoncé ce jour le rachat de la société ObjectRocket, un spécialiste de cette base, l’un des symboles du mouvement NoSQL. Dans un premier temps, cette DBaas ObjectRocket sera délivré à partir du datacenter de Chicago, avant d’être déployé dans les autres centres de données de la société, localisés en Australie, à Hong-Kong, mais également en Europe (au Royaume-Uni).

Le spécialiste du Cloud américain Rackspace proposera en mars prochain un service de bases de données as-a-service (DBaas) non relationnelle reposant sur MongoBD. La société, qui a notamment contribué au développement d’OpenStack, a annoncé ce jour le rachat de la société ObjectRocket, un spécialiste de cette base, l’un des symboles du mouvement NoSQL. Dans un premier temps, cette DBaas ObjectRocket sera délivré à partir du datacenter de Chicago, avant d’être déployé dans les autres centres de données de la société, localisés en Australie, à Hong-Kong, mais également en Europe (au Royaume-Uni). Rackspace a également ouvert un bureau en Suisse. Outre une technologie, Rackspace récupère également, à travers ce rachat, un cadre de la communauté MongoBD, Kenny Gorman, le co-fondateur de ObjectRocket, présenté comme un MongoDB Master. Une distinction remise par 10gen (à l’origine de MongDB) récompensant les contributeurs cadres de la communauté. Il existe actuellement 35 MongoDB Masters. Selon les chiffres du cabinet 451 Group, le marché des applications NoSQL devrait atteindre 215 millions de dollars en 2015.

Approfondir

Soyez le premier à commenter

M'envoyer une notification dès qu'un autre membre commente.

Merci de créer un identifiant pour pouvoir poster votre commentaire.

- ANNONCES GOOGLE

Close