SAP manque le consensus au premier trimestre

Au premier trimestre de son exercice fiscal 2013, SAP a publié un chiffre d’affaires en hausse de 7% à 3,6 milliards d’euros pour un bénéfice net de 520 millions d’euros en progression de 17% en un an, a annoncé le groupe allemand.

Au premier trimestre de son exercice fiscal 2013, SAP a publié un chiffre d’affaires en hausse de 7% à 3,6 milliards d’euros pour un bénéfice net de 520 millions d’euros en progression de 17% en un an, a annoncé le groupe allemand. Ses résultats que SAP présentent comme «un démarrage solide» de 2013 reste toutefois en dessous des prévisions des analystes, nous indique Reuters.

Le marché ayant tablé sur un CA compris entre 3,7 et 3,9 milliards d’euros sur les trois premiers mois de l’année. Si d’une façon générale, SAP affiche une courbe ascendante dans le monde, la chute des ventes dans la seule région Asie - Pacifique (-15% sur la période) a contribué à lui faire rater le consensus. SAP s’attend toutefois à un rebond dans cette région au second trimestre.

Dans le détail, les activités liées aux ventes de licences ont progressé de 3% pour s’établir à 657 millions d’euros sur les trois premiers mois de l’année. Globalement, les logiciels et services associés, comme la maintenance, affichent une progression de 11% pour s’établir à 2,9 milliards d’euros ce trimestre. Des revenus notamment tirés par le haut par Hana dont les ventes ont triplé d’une année sur l’autre, contribuant à hauteur de 86 millions d’euros de cette ligne budgétaire sur le trimestre, souligne le groupe Les supports et services du cloud ont fait un bond pour atteindre 137 millions d’euros contre 29 millions d’euros en 2012.

Les abonnements aux applications cloud ont généré des revenus en hausse de 19% en un an, à 794 millions d’euros. SAP revendique un portefeuille de clients qui dépasse les 24 millions d’abonnés. Pour 2013, SAP maintient ses prévisions de croissance.

Pour approfondir sur Editeurs

- ANNONCES GOOGLE

Close