Résultats : Alcatel-Lucent réduit sa perte au premier trimestre

Alors que la rumeur prête à Nokia un intérêt pour certaines activités de l’équipementier, Alcatel-Lucent publie des résultats stables pour le premier trimestre 2014, à 2,96 Mds d’euros.

Alors que la rumeur prête à Nokia un intérêt pour certaines activités de l’équipementier, Alcatel-Lucent publie des résultats stables pour le premier trimestre 2014, à 2,96 Mds d’euros.. Mais aussi stables soient-ils, ses résultats sont surtout marqués par une réduction de la perte du groupe à quelque 73 millions d’euros sur les trois premiers mois de l’année. Elle se portait à 353 millions d’euros il y a un an. Si l’on y ajoute les activités Entreprises, dont la revente a été annoncée en février dernier au Chinois China Huaxin (la validation de la transaction, encore soumise à l’approbation de certaines autorités, devrait intervenir au 3e trimestre 2014), la perte est évaluée à 101 millions d’euros au premier trimestre.

« L’amélioration de 280 millions d’euros par rapport au 1er trimestre 2013 s’explique par le niveau plus élevé du résultat d’exploitation, des coûts de restructuration inférieurs et une réduction significative des pertes financières nettes », a tenu à préciser Alcatel dans un communiqué.

« Nous commençons l’année 2014 comme nous avions terminé l’année 2013, totalement concentrés sur la mise en œuvre du Plan Shift », a commenté Michel Combes, directeur général d’Alcatel-Lucent, dans un communiqué, qui évoque même « un bon début d’année ». Sur les trois premiers mois de l’année, l’équipementier a réalisé l’essentiel de ses revenus avec les activités coeur de réseaux, qui ont progressé de 6,9% en un an, à 1,35 milliards d’euros. Les activités de routage IP croissent de 16,4% (à 549 millions d’euros), celles de Transport IP de 8,6% à 454 millions d’euros. Au final, seule la division Plateformes IP affiche un recul à 349 millions d’euros (-6,9%).

La division Accès, quant à elle, progresse de 2,1%, hors activités Services gérés, à 1,57 milliard d’euros. Les activités Accès mobile sont en hausse de 2,3% et affichent un CA de 999 millions d’euros, tandis que celle dédiées aux réseaux fixes (Fibre/xDSL) s’élèvent à 460 millions d’euros, en progression de 2,8% sur un an.

Approfondir

Soyez le premier à commenter

M'envoyer une notification dès qu'un autre membre commente.

Merci de créer un identifiant pour pouvoir poster votre commentaire.

- ANNONCES GOOGLE

Close