VMware s’associe à Verizon pour distribuer sa solution de BYOD

En février 2009, à Cannes, VMware faisait la démonstration d’un terminal mobile - une tablette Nokia N810 à l’époque - dotée de deux environnements utilisateur distincts : l’un pour les usages professionnels, l’autre pour les usages personnels.

En février 2009, à Cannes, VMware faisait la démonstration d’un terminal mobile - une tablette Nokia N810 à l’époque - dotée de deux environnements utilisateur distincts : l’un pour les usages professionnels, l’autre pour les usages personnels. Une promesse concrétisée trois ans plus tard, en août dernier, avec le lancement de la suite Horizon.

Réponse de VMware aux besoins de mobilité des entreprises, cette suite profite de l’ouverture d’Android pour permettre, en natif, d’installer une machine virtuelle dédiée au terminal. Une bêta, toutefois, en attente d’une version finale alors promise pour la fin 2012. Aujourd’hui, VMware franchit une étape dans le concret, en s’associant à l’opérateur américain Verizon. Outre-Atlantique, l’éditeur compte sur ce partenaire pour proposer aux entreprises des terminaux Android LG Intuition et Motorola RAZR M pré-équipés avec Horizon Mobile. Un début : le support d’autres terminaux Android est prévu dans le courant de l’année.

Mais déjà, Horizon Mobile assure la création d’un environnement virtualisé sur ces smartphones, un environnement dédié à l’entreprise et qu’elle peut contrôler et administrer. Celui-ci est totalement isolé de l’environnement utilisateur de base, personnel. VMware explique qu’il ne s’agit pas simplement d’un partitionnement sommaire mais bel et bien d’un environnement complet, isolé dans sa machine virtuelle, avec système d’exploitation, applications, et règles de sécurité propres : «la DSI peut gérer l’ensemble de son cycle de vie», sans interférer, donc, avec celui de l’environnement personnel de l’utilisateur. L’accès à la solution est proposé à partir de 125 $ par utilisateur.

Pour approfondir sur Mobilité

- ANNONCES GOOGLE

Close