Infosys rappelle son fondateur

Un retour à la Steve Jobs ? Pas sûr.

Un retour à la Steve Jobs ? Pas sûr. Alors qu’Infosys traverse une passe difficile, la SSII vient de rappeler son fondateur, Narayana Murthy, pour en reprendre les rênes et, si possible, la sortir de l’ornière. Dans un communiqué, l’actuel président du conseil d’administration, KV Kamath, qui vient d’abandonner ses fonctions à Murthy, explique que «le conseil a pris cette décision avec, à l’esprit, les défis auxquels l’industrie technologique et l’entreprise sont confrontés, ainsi que l’intérêt de toutes les parties, tout particulièrement les actionnaires petits et grands, qui ont demandé un raffermissement du pilotage exécutif en ces temps difficiles ». 

Narayana Murthy indique pour sa part que «cet appel a été soudain, inattendu et particulièrement inhabituel. Mais Infosys est mon second enfant. Dès lors, j’ai mis en sommeil mes projets en cours et accepté cette responsabilité ». 

Murthy a co-fondé Infosys en 1981 avec six autres ingénieurs du logiciel et l’a dirigé jusqu’en 2002, avant de passer la main à Nandan Nilekani, lui-même parti plus tard piloter le projet indien de numéro d’identification unique, Aadhaar. Murthy a pris ses distances de la SSII à l’été 2011. 

Si les marchés boursiers indiens et les employés d’Infosys ont salué ce retour, de nombreux observateurs n’en sont pas moins dubitatifs. La principale question consiste à savoir si Murthy saura faire preuve d’un esprit suffisamment neuf pour conduire Infosys sur le chemin de la transformation dont la SSII a besoin. Pour certains, la réponse est clairement négative et ce choix est nettement « rétrograde». Toutefois, pour d’autres, c’est un passage obligé : l’héritage de ses fondateurs sur Infosys est tellement pesant que seul l’un d’eux peut lui imposer de se transformer.

Approfondir

Soyez le premier à commenter

M'envoyer une notification dès qu'un autre membre commente.

Merci de créer un identifiant pour pouvoir poster votre commentaire.

- ANNONCES GOOGLE

Close