Estonie en défense / L’antioffshore grimpe aux US / Nouveau problème chinois …

L'Estonie s'attaque à d'autres cyber-attaques (Computerworld) Rien n’est fini pour l’Estonie.

L'Estonie s'attaque à d'autres cyber-attaques (Computerworld)

Rien n’est fini pour l’Estonie. Le premier Etat officiellement sous le feu de cyber-attaques de masse – il y a trois ans – affirme que ce type d’attaque perdure et devrait  surtout croître encore pendant quelque temps pour atteindre des proportions plus importantes. Sans qu’une preuve n’ait pu être apportée des forts soupçons pèsent sur les services secrets russes.

Une loi anti-offshore pour les Etats-Unis en 2010 ? (Computerworld)

Le protectionnisme gagne du terrain, semble-t-il, aux Etats-Unis et l’administration Obama  pourrait bien, dès cette année, introduire une loi anti-offshore dans le corpus législatif américain. La fiscalité des entreprises externalisant dans des pays à bas coût leur informatique pourrait être augmentée en proportion. Et des avantages seraient accordés à celles qui, au contraire, utilisent de la main d’œuvre américaine.

Comment la Chine casse le marché des métaux rares, indispensables à l’IT (Computerworld)

Les tensions ne sont pas prêtes de se tarir entre la Chine – en plein explosion de son économie – et le reste du monde, notamment celui de l’IT aux Etats-Unis. Les dossiers de la dévaluation compétitive du Yuan et celui des attaques d’origine chinoise contre Google sont encore chauds qu’un nouveau différend se fait jour. L'industrie minière chinoise profite d’une main d’œuvre à très bas coût et de normes d’extraction légères pour casser les prix sur le marché des métaux rares, comme le neodynium utilisé dans la fabrication des disques durs. Du coup, les industries américaines ferment et les Etats-Unis se découvrent très dépendants de la Chine…

La Chine commence a attirer des unités de R&D (New York Times)

La Chine – toujours – va vite et, après s’être vue affublée de nom d’usine du monde… est en passe d’en assumer également la R&D. Applied Materials, l’une des sociétés historiques et les plus en vue de la Silicon Valley, vient d’y envoyer son CTO, Mark R. Pinto, chargé d’installer le centre de R&D du groupe à Pékin. Symboliquement, la dernière assemblée générale du groupe s’est tenue la semaine dernière à Xi’an, dans le centre du pays.

De l'iPhone à l'iPad, un chemin délicat (Blog – Posterous)

Court billet mais qui explique bien comment un succès n’est pas obligé d’en cacher un autre. Si l’interface de l’iPad s’apparente bien à celle de l’iPhone, en plus grand, la portabilité des applications – l’un des piliers du succès du smartphone d’Apple – n’est pas garantie, bien au contraire.

Microsoft de plus en plus cloud-oriented (Infoworld)

Cette fois, Microsoft y semble bien engagé. Dans un entretien au long cour, Ron Markezich, grand patron de la division Online Services, explique tout les bénéfices que les utilisateurs pourront trouver dans les applications reposant sur l’informatique en nuage… au-delà des gains économiques.

Approfondir

Soyez le premier à commenter

M'envoyer une notification dès qu'un autre membre commente.

Merci de créer un identifiant pour pouvoir poster votre commentaire.

- ANNONCES GOOGLE

Close