HTML5 vs plug-in / Moore flingué par un 18 nm / La CIA en Open Source …

HTML 5 rend-il Silverlight et Flash inutiles ? (Infoworld) Les fonctionnalités très prometteuses d'HTML 5 ne vont-elles pas finalement faire oublier les plug-in propriétaires Flash et Silverlight ? C'est la question que se posent nos confrères d'Infoworld qui rappelle la richesse du futur HTML. De quoi faire pâlir Adobe et Microsoft.

HTML 5 rend-il Silverlight et Flash inutiles ? (Infoworld)

Les fonctionnalités très prometteuses d'HTML 5 ne vont-elles pas finalement faire oublier les plug-in propriétaires Flash et Silverlight ? C'est la question que se posent nos confrères d'Infoworld qui rappelle la richesse du futur HTML. De quoi faire pâlir Adobe et Microsoft. Evidemment, ces derniers estiment que ce ne sera pas suffisant. Et qu'il faudra attendre encore longtemps pour voir le traditionnel langage du Web se hisser au niveau des technologies RIA.

La loi de Moore enterrée avec le 18 nm (TGDaily)

Les analystes promettent depuis plusieurs années la fin de la loi de Moore. Isupply enfonce le clou, mais pour des raisons différentes. Le cabinet prétend que le très populaire principe sera définitivement enterré, une fois la barrière des 20 nm franchie. La raison : des coûts de fabrication trop importants.

Une CIA plus Open Source (PCWorld)

La CIA investit dans l'Open Source. PCWorld s'est penché sur cette histoire qui raconte comment le pendant techno de l'Agence Intelligente, In-Q-Tel, a investi dans Lucid Technology, une société qui commercialise des offres de support sur les technologies de recherche Lucene et SolR. Après un Twitter « manipulé » par le gouvernement américain lors des élections iraniennes, l'ére Obama sera-t-elle placé sous le règne de la neutralité vis-à-vis du Net ?

Facebook et Twitter, deux pinces monseigneur (Datanews)

Nos confrères belges rappellent combien il est dangereux de poster sur Facebook ses photos de vacances ou de tweeter le déroulement de sa journée à la plage. Une mines d'infos pour les cambrioleurs, qui y trouvent alors des pistes pour trouver des maisons vides à visiter.

Les patrons d'Arès bradent leurs actions (ChannelNews)

Nos confrères de ChannelNews se sont interessés aux patrons d'Arès qui, alors que la société est mal en point, se débarrassent de leur actions. D'autant que, sortie de son redressement judiciaire, la société est en pleine augmentation de capital. Il serait bon de donner l'exemple...

Pour approfondir sur Opérateurs et intégrateurs réseaux

- ANNONCES GOOGLE

Close