17 jours / C’est dans la tête / Big Bug / Machines à voter …

17 jours de plus (Le Figaro) Les députés ont adopté le texte mettant un terme à la parenthèse des 35h.

17 jours de plus (Le Figaro)

Les députés ont adopté le texte mettant un terme à la parenthèse des 35h. Pour les cadres, et plus généralement les salariés dits « autonomes », pour lesquels le temps de travail est comptabilisé au forfait, le plafond forfaitaire passerait à 235 jours – voir plus en cas d’accord spécifique dans l’entreprise -, si le texte est validé par le Sénat qui doit l’examiner à partir du 17 juillet. La colère gronde déjà.

Le green, ça commence dans la tête (Infoworld)

Un cadre dirigeant de Microsoft partage son expérience et détaille les motivations en tout genre déployées par l’éditeur pour pousser ses employés à exploiter les solutions techniques déjà disponibles pour réduire leur consommation électrique.

Internet a échappé de peu au big bug (Le Point)

Avec un niveau de concertation apparemment sans précédent, les géants de l’informatique sont parvenus à corriger une faille affectant le mécanisme de DNS, avant que cette faille ne soit largement connue et – de fait – exploitée de manière malveillante. On peut tous dire merci à Dan Kaminsky qui a découvert la faille et a résisté à la tentation de la rendre publique. Hélas, les logiciels de certains éditeurs qui n’étaient pas dans la confidence ont fait les frais des correctifs.

Les machines à voter de nouveau mises à l’index (Le Monde)

Une chercheuse du laboratoire d’informatique de l’université de Nantes a relevé, dans les bureaux de vote équipés de machines à voter, des taux d’erreurs bien supérieurs à la normal. Notamment, le nombre de bureaux où le nombre de votes et le nombre d’émargements est différent atteint près de 30 % avec les machines à voter, contre 5,3 % avec une bonne vieille urne.

Microsoft aide les PME à revenir à Windows XP (Computerworld)

Pas question de laisser les PME se jeter dans la gueule du loup d’en face sans les aider à rester bien au chaud dans la bergerie : Microsoft va offrir un support technique gratuit aux PME qui achètent de nouveaux PC équipés de Vista, durant les trois prochains mois. Et si elles ne sont pas convaincues, l’éditeur les aidera à réinstaller Windows XP. On ne sait pas, pour l’heure, si cette offre appelée Windows Vista Small Business Assurance sera étendue à l’Europe.

Pas de petits profits (Ecrans.fr)

Ce qui est vrai pour ces particuliers qui profitent du Web pour pousser un peu leur pouvoir d’achat l’est aussi pour l’Etat : il n’y a pas de petits profits. En l’occurrence, c’est un rapport de Club Sénat qui suggère une taxe, prélevée à la source, pour fiscaliser ce que l’on appelle désormais les micro-revenus du Web, une assiette évaluée à 5 Md€ en 2015 ; ce n’est pas négligeable.

Pour approfondir sur Opérateurs et intégrateurs réseaux

Soyez le premier à commenter

M'envoyer une notification dès qu'un autre membre commente.

Merci de créer un identifiant pour pouvoir poster votre commentaire.

- ANNONCES GOOGLE

Close