Solaris or Not ? / IBM+Sun = cloud / Un nuage oui, mais sécurisé …

IBM/Sun (I) : des questions autour de Solaris (Computerworld) Au fur et à mesure que le dénouement approche, les questions se font plus pressantes autour du désormais probable rachat de Sun par IBM. Parmi elles, celle sur l’avenir de Solaris est importante.

IBM/Sun (I) : des questions autour de Solaris (Computerworld)

Au fur et à mesure que le dénouement approche, les questions se font plus pressantes autour du désormais probable rachat de Sun par IBM. Parmi elles, celle sur l’avenir de Solaris est importante. D'autant que c'est sur ce terrain - celui des serveurs et de leurs OS - que les autorités antitrust pourraient tiquer…

IBM/Sun (II) : la tête dans le nuage ? (ITWorld Canada)

C’est la division logiciel de Big Blue qui semble pousser le groupe à acquérir Sun. Avec pour arrières-pensées, une percée sur l’Open Source – où IBM est déjà un acteur important – et certainement des idées autour du cloud computing.

Le cloud computing organise sa sécurité (Techtarget.com)

C’est un des trous noirs du cloud. Du moins dans l’esprit des utilisateurs qui hésitent à sauter le pas. La sécurité reste une zone d'ombre du cloud computing. Certains acteurs ont donc pris le parti de s’organiser en créant la Cloud Security Alliance, qui sera officiellement lancée mi avril à l’occasion de la RSA Conference de printemps.

Quand le vert informatique passe par un mélange public/privé (GreenIT)

Entretien éclairant avec Dominique Morvan, directeur général du groupe Eurafnet et d’Internet Fr, l’un des principaux acteurs de l’hébergement infogéré en France. Il revient sur la responsabilité des opérateurs de centres de données et sur le nécessaire travail avec les collectivités publiques pour développer une approche réellement consciente des enjeux environnementaux.

« Green IT : tout changer sans rien changer ? » (CleanTech Republic)

GreenIT toujours, mais chez notre confrère de Cleantech Republic cette fois pour évoquer l’informatique verte dans une tribune de Fabrice Flipo, maître de conférences en philosophie à Télécom Ecole de Management. Ou comment « le domaine des télécommunications a très récemment découvert qu’il n’était pas aussi « dématérialisé » qu’il le pensait ». Flipo dénonce les approches trop marketing et pas assez profondes qui inondent encore le secteur.

Quand Linux s’impatiente de Windows (InternetNews)

La fin de l’année 2009 appartiendra sans doute – au moins en terme de communication – à Microsoft, qui après les ratés de Vista n’a pas le droit de se louper pour le lancement de Windows 7. Le géant devrait être relayé par tout un secteur qui a besoin d'un nouveau souffle. Y compris dans l’Open Source ? Mark Shuttleworth – concepteur d’Ubuntu – n’est pas loin de le penser. Il estime que Windows 7 est une opportunité pour Linux.

Pour approfondir sur Opérateurs et intégrateurs réseaux

- ANNONCES GOOGLE

Close