L'alien Sinowal / Linux, roi du desktop / Google, prince du serveur Web …

Sinowal : le virus exterminateur (BBC)La BBC revient sur le virus Sinowal qui sévit depuis 2006. Il serait responsable à lui seul du vol près de 500 000 données bancaires, comptes en ligne et cartes.

Sinowal : le virus exterminateur (BBC)
La BBC revient sur le virus Sinowal qui sévit depuis 2006. Il serait responsable à lui seul du vol près de 500 000 données bancaires, comptes en ligne et cartes. Cet « alien » aurait également compromis plus de 2000 domaines. RSA, le spécialiste de la sécurité, le qualifie de la plus grande menace pour chaque utilisateur d'Internet.

2009, l'année du desktop Linux (The Linux Foundation)
Jim Zemlin, directeur à la fondation, explique comment le développement des logiciels à accès rapide – qui se lancent avant l'OS avec des fonctions immédiatement accessibles de courrier électronique notamment -  va pousser Linux sur le poste de travail. Et détrôner Windows. HP, Dell, Lenovo et Asus y travaillent déjà. Le plus étonnant, c'est que cela devrait arriver en 2009.

Google, 3e serveur Web (Cnet)
News.com reprend une étude Netcraft qui révèle que Google motorise plus de 10,5 millions de sites Web sur un panel de 182 millions analysés. Le serveur web à la sauce Google, celui qui héberge blogger par exemple, vient de loger à la troisième place du classement Netcraft pour octobre, avec 6% de parts de marché. Derrière Apache, n°1 avec plus de 50% du marché, et Microsoft, n°2 avec presque 34,5%du marché.

Azure et les centrales électriques, même combat (PBS.org)
Analogie étonnante entre Azure, la dernière plateforme Cloud de Microsoft et la stratégie de prix des centrales électriques. On y apprend notamment que Redmond n'avait pas forcément le choix en termes économiques.

Facebook va trop vite (Techcrunch)
TechCrunch raconte comment la croissance de Facebook est finalement trop rapide. Trop de coûts et pas assez de trésorerie en somme. Et pour le coup, le n°1 des réseaux sociaux pourrait bien aller cueillir d'autres investisseurs.

GPS machiste (L'expansion)
Comment localiser sa femme? Un propriétaire de marque de lingerie au Brésil a trouvé la réponse. Placer une puce GPS dans une guêpière. La collection s'appelle « Trouve moi si tu peux ». Rien à voir avec le flicage insiste la créatrice.

Pour approfondir sur Opérateurs et intégrateurs réseaux

Soyez le premier à commenter

M'envoyer une notification dès qu'un autre membre commente.

Merci de créer un identifiant pour pouvoir poster votre commentaire.

- ANNONCES GOOGLE

Close