Alliance entre Dell et Oracle pour pré-intégrer les logiciels d'Oracle

A l'occasion du Dell Enterprise Forum, qui se tient actuellement à San Jose, en Californie, Dell a annoncé une alliance avec Oracle afin de proposer à ses clients l'ensemble de l'offre logicielle de l'éditeur pré-intégrée et prévalidée sur son portefeuille de serveurs x86. L'accord fait de Dell le partenaire privilégié d'Oracle pour la fourniture de ses "Engineered Systems" sur serveurs x86 et relance les questions sur le devenir de l'offre x86 d'Oracle.

Dell et Oracle ont annoncé hier un partenariat stratégique qui va voir Dell proposer des solutions optimisées pour l’ensemble de la pile logicielle Oracle. L’accord vient renforcer le partenariat existant entre les deux firmes et va permettre à Oracle de renforcer sa stratégie en matière de piles matérielles/logicielles pré-intégrées en s’appuyant sur la puissance de Dell sur le marché des serveurs x86. 

Dans la pratique, Dell et Oracle vont travailler de concert pour pré-intégrer les différents éléments de la pile logicielle d’Oracle sur les serveurs x86 de Dell. Côté infrastructure, Dell devrait notamment travailler à l’intégration d’Oracle Linux, Oracle VM et Oracle Enterprise Manager. Au-dessus de cette couche d’infrastructure, Dell proposera l’ensemble du catalogue base de données, middleware et applicatif d’Oracle. Le partenariat a été présenté par le co-président d’Oracle, Mark Hurd, comme une extension de la stratégie d’Oracle de proposer à ses clients des systèmes pré-intégrés et prévalidés dans le but de simplifier leurs déploiements. Dell et Oracle assureront le support conjoint des nouveaux systèmes (Dell étant le contact principal pour le support de niveau 1 et 2 et assurant un système de guichet unique pour le niveau 3). 

"Dell devient le partenaire privilégié d'Oracle pour les serveurs x86" 

Comme l’explique Marius Haas, le président du groupe Solutions d'entreprise chez Dell, ce nouveau partenariat fait du Texan le partenaire privilégié d’Oracle pour les serveurs x86. Lors d’une conférence de presse organisée par Dell à San Jose, où se tient actuellement le Dell Enterprise Forum, LeMagIT a demandé à Cheryl Cook, vice présidente Solutions d’entreprise de Dell, si l’accord signifiait qu’Oracle allait à terme revendre les solutions x86 de Dell afin de compléter son portefeuille Sparc. Cook a expliqué que l’accord actuel ne portait pas sur ce point et s’est refusée à spéculer sur une évolution de la relation entre les deux constructeurs en la matière. 

Il y a déjà quelques mois, LeMagIT s’était fait l’écho de rumeurs collectées au fil de discussions avec des partenaires d’Oracle et des analystes, indiquant qu’Oracle pourrait à terme abandonner la construction de ses propres serveurs x86 et opter à la place pour la revente de serveurs Dell. Même si les deux constructeurs se refusent à communiquer sur le sujet, une telle évolution pourrait prendre tout son sens lorsqu’Intel renouvellera ses gammes de processeurs pour serveurs, à la fin de l’année.  

Approfondir

Soyez le premier à commenter

M'envoyer une notification dès qu'un autre membre commente.

Merci de créer un identifiant pour pouvoir poster votre commentaire.

- ANNONCES GOOGLE

Close