La Corée du Sud attaquée sur le Net depuis quatre ans

Selon un rapport de l’éditeur McAfee, la Corée du Sud subirait une attaque cyber-criminelle de grande ampleur depuis quatre ans.

Selon

un rapport de l’éditeur McAfee, la Corée du Sud subirait une attaque cyber-criminelle de grande ampleur depuis quatre ans. Cette opération, baptisée « Opération Troie », s’est rendue visible en mars dernier avec l’attaque contre deux banques et trois chaines de télévision. Il s'agirait en réalité d'un programme de cyber-espionnage visant le gouvernement coréen et ses données. Si McAfee confirme que cette attaque est bien une manœuvre concertée de deux groupes cyber-criminels, la « Whois Team » et la « New Romantic Cyber Army », il ne peut affirmer que ce sont la Chine ou la Corée du Nord, les deux pays pointés du doigts en mars dernier par le gouvernement sud-coréen, qui sont à l’origine de ces opérations. Tout au plus, l’éditeur démontre les liens entre ces attaques et le cyberespionnage dont est victime la Corée du Sud depuis 2009, avec notamment l’utilisation de malwares ciblant particulièrement des objectifs militaires.

Pour approfondir sur Cybercriminalité

Soyez le premier à commenter

M'envoyer une notification dès qu'un autre membre commente.

Merci de créer un identifiant pour pouvoir poster votre commentaire.

- ANNONCES GOOGLE

Close