Bull : recul de 1% du CA au premier semestre, nomination de Pierre Barnabé au poste de DG délégué

Pour le premier semestre 2013, Bull a publié un chiffre d’affaires en recul de 1% à 606,1 millions d’euros, marqué notamment par une contraction des ventes en France de 4,6% sur les 6 premiers mois de l’année.

Pour le premier semestre 2013, Bull a publié un chiffre d’affaires en recul de 1% à 606,1 millions d’euros, marqué notamment par une contraction des ventes en France de 4,6% sur les 6 premiers mois de l’année. L’activité à l’international a quant elle progressé de 3,8% à taux de change constant, du fait de bonnes performances en Afrique du Nord et en Europe de l’Est, «compensant en grande partie la contraction marquée du marché en France», indique Bull dans un communiqué. Sur la période, le groupe affiche toutefois une perte de 5,5 millions d’euros, notamment du à l’intégration de Numergy.

Si Bull évoque des perspectives «moins favorables qu’en 2012», le groupe entend toutefois maintenir son objectif d’EBIT pour 2013. «Sur le deuxième semestre, le groupe devrait cependant bénéficier des premiers résultats des plans d'actions sur la profitabilité lancés au premier semestre et de l'enregistrement de certaines recettes contractuelles significatives ayant glissé vers le troisième trimestre», indique le groupe dans un communiqué.

En parallèle, Bull a également annoncé la nomination de Pierre Barnabé au poste de directeur général délégué du groupe. Cet ancien directeur général de SFR Business Team, avait été remplacé par Jean-Marc Lazzari en début de mois. Avant d’arriver chez SFR, Pierre Barnabé avait occupé le poste de Pdg d’Alcatel-Lucent France. Bull et SFR sont partenaire au sein de la société Cloud, Numergy.

Approfondir

Soyez le premier à commenter

M'envoyer une notification dès qu'un autre membre commente.

Merci de créer un identifiant pour pouvoir poster votre commentaire.

- ANNONCES GOOGLE

Close