VDI : HP opte lui aussi pour les GRID de Nvidia

HP équipe un serveur Proliant destiné au VDI de la technologie de cartes graphiques GRID de Nvidia pour la virtualisation des applications graphiques intensives.

Après IBM et Cisco notamment, c’est au tour de HP de se ranger derrière la technologie de virtualisation de cartes graphiques GRID de Nvidia. Le n°1 mondial de l'IT vient de présenter un modèle de serveur Proliant Gen8, le HP WS 460C, qui embarque cette technologie, remplaçant ainsi les processeurs Quaddro intégrés jusqu’alors dans ce serveur qu'HP présente comme un modèle spécifiquement pensé pour la virtualisation de postes de travail ou VDI (Virtualisation Desktop Infrastructure). La sortie du Proliant WS 460 C est prévue pour cet automne, avec un prix démarrant à 9 000 dollars.
Avec sa technologie GRID, Nvidia s’attaque véritablement à la problématique de la virtualisation du poste de travail et surtout du déport d’applications graphiques 3D intensives, très consommatrices de ressources et de bande passante en environnement virtualisé.
Une carte graphique GRID embarque plusieurs puces graphiques basées sur l’architecture Kepler du groupe que Nvidia associe à des technologies de virtualisation de Microsoft, Citrix et VMware, comme l’indique le site Internet du groupe. Cette technologie permet de décharger le CPU des traitements graphiques intensifs vers le GPU dans un environnement hautement distribué. Selon HP, le WS 460C est le premier serveur blade capable de supporter plusieurs utilisateurs graphiques virtuels par lame.

A l’occasion de sa conférence GPU Technology Conference en mars dernier, NVidia avait présenté sa première appliance de virtualisation d’applications graphiques 3D intensives, la GRID VCA (Visual Computing Appliance), qui embarque 8 cartes GRID.

Pour approfondir sur Virtualisation du poste de travail

Soyez le premier à commenter

M'envoyer une notification dès qu'un autre membre commente.

Merci de créer un identifiant pour pouvoir poster votre commentaire.

- ANNONCES GOOGLE

Close