Une mauvaise gestion de la mémoire à l’origine de la panne d’Outlook.com

Une mauvaise gestion de la mémoire cache d' Exchange ActivSynch (EAS) est à l'origine de la panne qui a paralysé le service Outlook.com.

La semaine dernière, plusieurs services liés à Outlook.com sont restés inaccessibles pour de nombreux utilisateurs : la messagerie, mais aussi Peoples, le gestionnaire de contacts et SkyDrive. Cette panne qui, suivant les utilisateurs et les services, a duré de quelques heures à près de trois jours est due à une mauvaise gestion de la mémoire cache dans Exchange ActivSynch (EAS), utilisé notamment par les smartphones et les tablettes pour se connecter à Outlook.com.

Ces appareils recevant un message d’erreur ne cessaient de tenter de se reconnecter aux services de Microsoft, provoquant finalement un plantage. Pour éviter qu’à l’avenir d’autres pannes similaires ne se produisent, Microsoft s’engage à augmenter la bande passante allouée à Outlook.com et à modifier la façon dont les erreurs de synchronisation avec EAS sont gérées. Ce n’est pas la première fois que des problèmes avec EAS sont soulevés (notamment au lancement d’iOS 6.1 avec les serveurs Exchange en entreprise, mais également avec Office 365).

La disponibilité d’Outlook.com devient d’autant plus critique que depuis quelques jours, les appels via Skype passent aussi par la plate-forme pour la France et cinq autres pays (Allemagne, Brésil, Canada, États-Unis et Royaume-Uni).

Pour approfondir sur SaaS

Soyez le premier à commenter

M'envoyer une notification dès qu'un autre membre commente.

Merci de créer un identifiant pour pouvoir poster votre commentaire.

- ANNONCES GOOGLE

Close