WorkMail : la messagerie d’AWS officiellement disponible

Amazon complète sa toute jeune offre SaaS avec un concurrent professionnel de Gmail et de Outlook.com. L’outil propose également un agenda partagé et un répertoire de contacts, et chiffre automatiquement les données au repos.

Dans la famille AWS, après le IaaS et le PaaS, voici le SaaS. Depuis ce 4 janvier 2016, Amazon a officialisé son service maison de messagerie. Annoncé début 2015, Workmail est une offre concurrente de Outlook.com (Office 365) et de Gmail (Google Apps for Work).

Workmail, précise Amazon, est compatible avec les clients de messageries traditionnels (l'application Outlook, Apple Mail et les applications natives d’iOS et d’Android) ou pour les WindowsPhone et BmackBerry 10 via le client Microsoft Exchange ActiveSync. La messagerie est également accessible directement en ligne depuis un navigateur.

« Vous pouvez intégrer Workmail avec votre annuaire actuel d’entreprise », ajoute Amazon citant évidemment Active Directory.

En plus des courriels, Workmail propose un agenda partagé et un répertoire de contacts.

Workmail Calendar

Côté sécurité, « vous pouvez contrôler à la fois vos clefs de chiffrements et la localisation du stockage de vos données ». Sur ce point, Amazon WorkMail chiffre automatiquement les données au repos avec des clés contrôlées à l'aide d'AWS Key Management Service.

La tarification se fait au nombre de boites créées (4 dollars par utilisateur par mois), et 50 Go de stockage sont inclus. Une version d’essai gratuit, limitée à 30 jours et dans la limite de 25 utilisateurs, est également disponible.

Leader incontestable du IaaS, Amazon cherche depuis deux ans à monter dans la stack Cloud avec des briques PaaS, encore éparses (Gartner ne place d’ailleurs pas encore AWS dans les acteurs significatifs du marché) et sur la couche applicative SaaS. Le tout pour diversifier son offre et ne pas placer tous ces œufs dans le même panier.

Dans la catégorie applications d’entreprises hébergées, Workmail vient compléter une offre très jeune composée de Workspace (« streaming de poste de travail » ou Desktop as a Service) et d'un outil collaboratif baptisé WorkDocs, concurrent de Dropbox et de Box, et anciennement nommé Zocalo.

Amazon WorkMail est d’ailleurs également commercialisé en bundle avec Amazon WorkDocs. L’ensemble est alors facturé à 6 USD par utilisateur et par mois. Cette option comprend les 50 Go d'espace de stockage de la messagerie et 200 Go de stockage Amazon WorkDocs pour chaque utilisateur.

Pour approfondir sur SaaS

- ANNONCES GOOGLE

Close