Fujitsu Forum : Fujitsu joue la carte du stockage unifié avec les Eternus DX S3

A l'occasion de son Forum international à Munich, le constructeur japonais a levé le voile sur une nouvelle famille de baies de stockage unifiées, les Eternus DX S3.

Fujitsu a profité de son forum annuel qui se tenait cette semaine à Munich pour refondre sa gamme de systèmes de stockage de milieu de gamme Eternus DX. Le lancement des nouvelles baies de Stockage Eternus DX S3 marque une évolution importante pour le constructeur japonais puisque les nouveaux systèmes ne se contentent plus de fournir des services de stockage en mode bloc. Les quatre baies dévoilées hier à Munich - des Eternus DX 100, 200, 500 et 600 - sont des baies unifiées à même de délivrer des services blocs en mode iSCSI, FC et FCoE ainsi que des services de fichiers compatibles CIFS et NFS. À ce titre les Eternus devraient venir concurrencer plus directement les baies NetApp dont Fujitsu est l’un des grands partenaires en Europe. Il sera d’ailleurs intéressant de suivre comment évoluent les relations entre les deux sociétés si le constructeur Japonais parvient à convaincre ses clients de privilégier ses propres baies Eternus…

Les Eternus DX S3 sont des baies bi-contrôleurs motorisées par une nouvelle génération de puces Intel qui s’appuient sur une architecture interne SAS 3 pour la connectivité aux disques. Leur mémoire cache a été sensiblement dopée pour permettre des performances en sensible hausse. L’Eternus DX100 S3 dispose ainsi de 8 Go pour le mode bloc et de 16 Go pour le mode unifié, tandis que le DX200 S3 porte ces chiffres à 16 et 32 Go. Les deux modèles haut de gamme, les DX500 S3 et DX600 S3 intègrent quant à eux respectivement 64 et 128 Go de cache pour le mode bloc et 96 et 192 Go pour le mode unifié.

La nouvelle famille Eternus DX S3

Les quatre nouvelles baies peuvent respectivement gérer jusqu’à 144, 264, 528 et 1 056 disques durs logés dans des tiroirs externes. Fujitsu propose plusieurs types de tiroirs pour disques 2,5 pouces et 3,5 pouces dont un nouveau tiroir à haute densité capable d’accueillir 48 disques 3,5 pouces positionnés verticalement dans une unité rack de 4U de hauteur. Côté interface avec les serveurs, les nouveaux Eternus DX S3 proposent des interfaces Fibre Channel 8Gbit et 16 Gbit/s, le support de FCoE ainsi que des interfaces Gigabit et 10Gigabit pour la connectivité NAS et iSCSI. Fujitsu n’a pas publié de benchmark pour ses baies (ce qui devrait arriver dans les prochaines semaines), mais le constructeur a indiqué que le nombre d’IOPS devrait se situer à environ 50 000 pour l’entrée de gamme DX100S3, à 150 000 IOPS pour le DX200 S3, à  300 000 IOPS pour le DX500 S3 et à 500 000 IOPS pour l’Eternus DX600 S3.

Des capacités avancées qui devraient encore s’enrichir en 2014

Selon Fujitsu les nouvelles baies disposent d’emblée de fonctions natives de thin provisionning et de tiering automatique de données entre différentes classes de disques (SSD, disques SAS rapides et disques SAS NL). Elles offrent également des fonctions avancées de gestion de qualité de service permettant de garantir les niveaux de performances délivrés aux applications. Un administrateur peut par exemple spécifier le débit et la latence requis par une application et la baie s’autoconfigurera pour assurer ce niveau de service (dans la mesure où elle dispose des capacités nécessaires).

D’autres fonctions devraient venir enrichir les capacités des Eternus DX S3 dans le courant du premier semestre 2014. Fujitsu indique qu’une prochaine mise à jour apportera le support de la compression de données, de la déduplication. Le support d’Infiniband est aussi prévu, ce qui permettra à ces baies de s’insérer de façon plus simple dans des architectures HPC, mais aussi dans des environnements Oracle.

Eternus SF v16 : une console d’administration unifiée du stockage

Côté administration, le lancement des nouvelles baies Eternus est l’occasion pour le constructeur de mettre à jour sa solution d’administration Eternus SF (désormais en v16). Cette console unifiée permet de gérer l’ensemble des baies DX d’un datacenter et de gérer l’ensemble des tâches de configuration initiale, de gestion de volumes, de copie et de snapshot, mais aussi de réplication. Eternus SF permet aussi de piloter la clusterisation de certains modèles de baies (deux baies peuvent être en miroir synchrone parfait, de telle sorte qu’en cas de défaillance d’une baie, la seconde prend le relais de façon transparente). Eternus SF fournit aussi des services de cartographie de l’infrastructure SAN et d’administration de l’infrastructure SAN Fibre Channel (gestion des chemins en fonction de la connectivité et des paramètres de zoning, gestion des anomalies…). Enfin le logiciel permet aussi de gérer la performance des opérations de stockage.

Les nouveaux systèmes de stockage Eternus DX S3 devraient être disponibles dans le courant du mois de décembre.

 

Approfondir

Soyez le premier à commenter

M'envoyer une notification dès qu'un autre membre commente.

Merci de créer un identifiant pour pouvoir poster votre commentaire.

- ANNONCES GOOGLE

Close