HP conforte son offre de serveur dense Moonshot

A l'occasion de Discover 2013 à Barcelone, HP a dévoilé deux nouvelles cartouches serveur pour son châssis ultra-dense Moonshot, dont une à base de processeur ARM.

À l’occasion de sa conférence utilisateur Discover, qui se tient cette semaine à Barcelone, HP a présenté de nouvelles « cartouches » - le nom donné par HP à ses microlames - pour son serveur dense Moonshot dont une lame particulièrement séduisante pour la virtualisation de postes de travail.

La cartouche HP ProLiant m700 embarque quatre processeurs AMD Opteron X2150 – des APUs qui combinent processeur et cœurs graphiques indépendants. Chaque processeur dispose de sa propre mémoire vive et de 32 Go de stockage SSD ce qui permet dans la pratique d’héberger quatre vrais postes de travail sur chaque lame – il ne s’agit pas vraiment de postes virtualisés mais de vrais PC avec toutes leurs capacités graphiques, seul l’écran est déporté. La nouvelle cartouche est à la base du nouveau serveur ConvergedSystem 100 d’HP, qui permet à une entreprise de proposer des postes de travail hébergés pilotés par Citrix xenDesktop. Chaque châssis MoonShot peut ainsi accueillir 180 vrais postes de travail dans 4,3U. Selon la firme les premiers calculs de TCO montrent une économie de 44% par rapport à des postes de travail traditionnels. Selon HP près de 25 clients seraient actuellement en phase de bêta test et un d’entre eux, l’hébergeur anglais OGL utilise les nouvelles cartouches en production pour un service de postes de travail à la demande (« Desktop as a Service » ou DaaS).

Une autre nouveauté est la disponibilité de la cartouche HP Proliant m800, à base de puces ARM/DSP Texas Instruments. Chaque lame m800 est équipée de quatre processeurs Keystone TI 66AK2H, des puces ARM 32 bit quadricoeur de type Cortex A15 épaulées chacune par 8 DSP C66x pour le traitement de signal. HP vise notamment le marché des opérateurs et des équipementiers  télécoms, mais aussi celui des spécialistes du traitement de signal (Selon nos sources, Thales serait l’un des testeurs de la lame m800). Actuellement en phase de test dans les « discovery Labs » de la firme – qui permettent à des clients ou partenaires de venir tester leurs applications sur Moonshot- , la cartouche devrait être commercialisée en mars 2014.

Discover a aussi été l’occasion pour HP de confirmer la disponibilité de la cartouche HP ProLiant m300 à base de puce Atom 64bit octo-cœurs Avoton. HP la positionne pour les applications de serveur web mais aussi pour la constitution de clusters Hadoop. Cette lame vient compléter la lame Atom 32bit annoncée lors du lancement des serveurs Moonshot en mai dernier.  

Notons pour terminer qu’HP a également renforcé la connectivité de son serveur dense avec l’arrivée d’une nouvelle lame de commutation interne qui fournit 180 ports Gigabit (soit un port par processeur avec la cartouche m700).

 

Approfondir

Soyez le premier à commenter

M'envoyer une notification dès qu'un autre membre commente.

Merci de créer un identifiant pour pouvoir poster votre commentaire.

- ANNONCES GOOGLE

Close