Le Nasscom se dote d’un nouveau patron

L’ancien secrétaire d’Etat aux télécommunications R Chandrashekhar prend la suite de Som Mittal à la tête de la chambre patronale de l’industrie indienne des services informatiques. 

Après 6 ans passés à la tête du très puissant Nasscom, qui représente les principales SSII indiennes, Som Mittal passe la main à R Chandrashekar, ancien secrétaire d’Etat aux télécommunications. Dans un communiqué, ce dernier s’est dit « privilégié » et impatient de « diriger le Nasscom dans sa nouvelle aventure pour atteindre la vision et l’aspiration de 300 Md$ en 2020 ».
Pour lui, « le futur apparaît positif alors que l’industrie IT/BPM indienne évolue considérablement en termes d’échelle, de complexité et d’innovation ». Un discours qui ne manquera pas de rappeler celui tenu à plusieurs reprises à la rédaction par son prédécesseur, qui évoquait quant à lui la montrée de l’industrie IT indienne dans la chaîne de valeur.
Dans le même communiqué, Som Mittal fait d’ailleurs référence à des acteurs qui « se sont transformés, passant de fournisseurs technologiques à partenaires stratégiques ». Et d’évoquer les « énormes turbulences » traversées par l’industrie indienne des services informatiques, au cours des dernières années et à l’occasion de la crise financière, relevant sa capacité à « s’être remise sur la trajectoire de la croissance ». 
R Chandrashekar insiste quant à lui sur « les vastes opportunités », omettant des défis que représentent, pour l’industrie IT indienne, des tendances telles que les services Cloud, impliquant une lourde transformation du modèle économique des SSII du sous-continent, ou encore le bras de fer engagé avec les Etats-Unis depuis de longs mois autour de la réforme de l’immigration et des visas de travail.

Pour approfondir sur Inde

- ANNONCES GOOGLE

Close