Microsoft généralise l’authentification à double-facteur à Office 365

Après l’avoir mise en place auprès des seuls administrateurs de systèmes, Microsoft a annoncé la généralisation de l’authentification à double-facteur à tous les utilisateurs d’Office 365.

Après l’avoir mise en place auprès des seuls administrateurs de systèmes, Microsoft a annoncé la généralisation de l’authentification à double-facteur à tous les utilisateurs d’Office 365, abonnés aux éditions entreprises et petites entreprises ainsi qu’aux services standalone, comme Exchange et SharePoint Online. L’édition à destination des universités est également concernée. Ce mécanisme est disponible sans coût additionnel, tient à préciser Microsoft dans un billet de blog.

« L’authentification multifacteur augmente la sécurité des identifiants des utilisateurs de services Cloud, au-delà du simple mot de passe », précise Microsoft. Surtout, ce mécanisme de sécurité tend à devenir un standard dans la protection des utilisateurs de services en ligne, alors que l’environnement sécuritaire demeure actuellement particulièrement tendu. Microsoft a ainsi ajouté ce système à Azure, permettant aux utilisateurs de la plate-forme cloud du groupe de contrôler plus finement les accès aux données. Rappelons également que Redmond avait racheté PhoneFactor en 2012, un spécialiste du genre.

Microsoft s’aligne également sur d’autres fournisseurs de services comme par exemple Dropbox, qui, après avoir été victime d’une attaque massive, avait opté pour ce mécanisme d’authentification. Sans parler de Google dont les Google Apps en sont également équipées, en option, depuis 2010.

Microsoft a prévu d’étendre l’authentification multifacteurs aux versions clientes d’Office 2013, comme Outlook, Lync, Word, Excel, PowerPoint, PowerShell, et OneDrive for Business dans le courant 2014.

Approfondir

Soyez le premier à commenter

M'envoyer une notification dès qu'un autre membre commente.

Merci de créer un identifiant pour pouvoir poster votre commentaire.

- ANNONCES GOOGLE

Close