Brocade dope ses commutateurs pour Fabric Ethernet

Brocade a dévoilé de nouveaux commutateurs et cartes de commutation pour sa gamme VDX et annoncé FabricOS 4.1, qui apporte le multitenant aux fabrics Ethernet Brocade.

Brocade continue d’enrichir son portefeuille de solution de commutation Ethernet de nouvelle génération avec le lancement d’un nouveau commutateur de bordure économique et une série de cartes de commutation pour son châssis VDX8770.

Brocade revendique déjà 1 700 clients pour sa gamme VDX et plus de 500 000 ports déployés (ce qui ne veut toutefois pas dire que tous les clients ont déployé ces commutateurs en mode fabric, certains continuant à opérer un réseau traditionnel s’appuyant sur le protocole Spanning Tree).

Pour poursuivre la démocratisation de son offre, le constructeur lancer le VDX 6740T-1G une version du 6740 dont les ports 10Gigabit sont artificiellement bridés en mode 1000 Base-T (1 Gigabit Ethernet) et peuvent ensuite évoluer vers le 10 Gigabit par déverrouillage logiciel. Les 48 ports du switch peuvent ainsi évoluer par tranches de 16 ports. Selon Brocade le lancement du 6740T-1G permet à ses clients d’accéder aux fonctions de fabric à un prix plus abordable tout en conservant l’option d’évoluer simplement vers le 10 Gigabit. Bien sûr au vu des caractéristiques du 6740T-1G la notion « d’abordable » est relative. Il faut ainsi compter environ 14 995 $ pour le commutateur VDX 6740T-1G, soit environ 312,50 € par port, ce qui est loin d’être donné pour un commutateur Gigabit. Mais ce prix inclut la possibilité d’évoluer vers le 10 Gigabit et une richesse fonctionnelle loin de celle d’un commutateur de base…

L’autre partie de l’annonce concerne le lancement d’un module de 6 ports 100 GbE pour le VDX8770, d’un module de 27 ports 40GbE (soit 108 ports 10GbE avec splitter), et d’un module de 48 ports 10 Gigabit Base-T). Il faut compter environ 45 000 $ pour le module VDX 8770 à 48 ports 10 GbEBase-T, 60 000 $ pour le module VDX 8770 à 27 ports 40 GbE et 96 000 $ pour le module VDX 8770 à 6 ports 100 GbE.

FabricsOS 4.1 apporte le multitenant aux fabrics Brocade

L’arrivée de ces nouveaux équipements s’accompagne de celle de la version 4.1 de FabricOS, le système d’exploitation des commutateurs de fabric de Brocade. Cette mouture apporte plusieurs améliorations importantes dont le support de fabrics multitenants, promis en octobre et attendu à l'origine pour janvier. En s’appuyant sur une extension du protocole TRILL, les commutateurs Ethernet de Brocade savent désormais gérer 4096 fabrics autonomes chacune proposant 4 096 VLAN (ou une fabric massive avec 16 millions de VLAN). Il est également possible de segmenter des fabrics par ports physiques ou par Mac Adress (ce qui peut être pratique dans des environnements virtualisés).

L’autre nouveauté d’importance est l’intégration d’une fonction de terminaison de VLAN VXLAN dans les commutateurs (fonction de VTEP), jusqu’alors réservée aux Application Delivery Controlers de la marque. Cette fonction permet notamment aux commutateurs de Brocade d’assurer un rôle de passerelle entre des réseaux d’ordinateurs physiques et des réseaux virtualisés avec VMware s’appuyant sur VXLAN.

FabricOS 4.1 apporte aussi une intégration avec l’hyperviseur réseau VMware NSX ce qui permet au contrôleur intégré à la plate-forme de VMware de piloter les fonctions des commutateurs Brocade. Comme l’explique Vincent Felisaz de Brocade, cette intégration s’effectue via une nouvelle API pour NSX qui permet aux équipements Brocade d’être contrôlés par la console de VMware.

Une intégration similaire devrait être proposée par le prochain plug-in Neutron pour OpenStack, qui permettra de gérer l’ensemble des fonctionnalités des fabrics Brocade via une API Restful.

 

 

Approfondir

Soyez le premier à commenter

M'envoyer une notification dès qu'un autre membre commente.

Merci de créer un identifiant pour pouvoir poster votre commentaire.

- ANNONCES GOOGLE

Close