Christian Hiller de retour à la tête d'EMC France

Jean-Michel Giordanengo, le patron d'EMC France, fait les frais de la mauvaise conjoncture en France et du recul d'EMC. Christian Hiller devrait reprendre les rênes de la filiale.

Suite aux performances décevantes d’EMC France, Jean-Michel Giordanengo, le président d'EMC France, aurait été débarqué par la firme américaine. Jean Michel Giordanengo fait les frais de la conjoncture morose du marché IT en France, puisque le marché du stockage hexagonal aurait reculé de quelques points en 2013, alors que nombre des pays voisins sont eux en progression. La situation est toutefois loin d'être catastrophique, puisque la firme reste de loin le premier constructeur sur le marché du stockage français et contrôle toujours près du tiers du marché.

Christian Hiller reprend la tête d'EMC France

La vraie surprise provient du nom de son successeur, puisque, selon plusieurs sources, c’est Christian Hiller, l’ex-patron de la filiale française, aujourd’hui patron des ventes mondiales de la division IIG d’EMC (qui chapeaute notamment l’activité gestion de contenus Documentum) qui devrait assurer la direction d’EMC France, à la demande de Joe Tucci, le patron de la firme américaine. Contactée par LeMagIT, la firme n'a toutefois pas confirmé cette information à l'heure de la rédaction de cet article.

Christian Hiller a dirigé EMC France pendant 4 ans (entre 2007 et 2011) après avoir présidé aux destinées de la filiale française de Sun Microsystems pendant près de 7 ans. Il avait ensuite été promu à la tête de la région Sud d’EMC en janvier 2011, avant de se voir confier des responsabilités mondiales chez le constructeur en mai 2013. Son retour dans l’hexagone se fait alors que la France est désormais une région autonome d’EMC (et représente environ 3% du CA global de la firme). Il devrait avoir une mission simple : remettre EMC France sur le chemin de la croissance, une mission qui pourrait se traduire par une réorganisation de l'approche commerciale de la filiale. EMC France est historiquement très fort sur le haut de gamme et moins fort que dans d'autres pays sur le milieu et l'entrée de gamme. Il ne serait donc pas étonnant de voir la firme mettre un accent encore plus fort sur la vente indirecte et renforcer ses efforts sur les solutions les plus récentes de la firme, qui peut compter sur un portefeuille technologique parmi les plus riches du marché.

Approfondir

Soyez le premier à commenter

M'envoyer une notification dès qu'un autre membre commente.

Merci de créer un identifiant pour pouvoir poster votre commentaire.

- ANNONCES GOOGLE

Close