Nutanix dévoile la version 4.0 de son OS convergé

La version 4.0 de NOS apporte de nouvelles fonctions de supervision des clusters convergés Nutanix, ainsi que des fonctions de réduplication et de gestion de la haute disponibilité.

Nutanix, l’un des pionniers des systèmes intégrés a annoncé la version 4.0 de son système d’exploitation NOS (Nutanix Operating System), qui motorise ses serveurs convergents. NOS 4.0 apporte de multiples améliorations notamment dans la gestion des clusters virtualisés Nutanix, mais aussi en matière d’analytique et de monitoring des clusters. L’OS permet aussi une gestion plus granulaire des niveaux de protection de données au sein d’un cluster de serveur Nutanix.

La principale fonctionnalité mise en avant par Nutanix est l’arrivée de Prism Central, une console d’administration centralisée permettant la gestion et la supervision de multiples clusters Nutanix depuis un écran unique. Cet outil inclut notamment une fonction baptisée Cluster Health, qui permet de disposer d’une vue centralisée de la santé des différents éléments d’un cluster de serveurs virtualisés.

Déduplication de données et niveau de tolérance aux pannes personnalisable

NOS 4.0 apporte aussi la gestion de la déduplication de données, via une technologie baptisée Mapreduce Deduplication, qui permet notamment d’optimiser la plate-forme du constructeur pour les déploiements VDI.
Il est aussi désormais possible de définir le niveau de protection d’une application en déterminant VM par VM le nombre de copies d’une même VM sur un cluster ou sur de multiples clusters, ce qui permet par exemple d’avoir des niveaux de tolérance aux pannes différents en fonction de la criticité des applications fonctionnant sur une infrastructure Nutanix. Une autre amélioration est la possibilité de mettre à jour les différents nœuds d’un cluster de serveurs Nutanix sans interrompre le fonctionnement du cluster.

Parmi les autres fonctions apportées par la version 4.0, on note aussi l’arrivée du support de commandlets PowerShell pour permettre la gestion des fonctions d’un cluster depuis l’interface de commande de Windows.
Nutanix OS 4.0 sera disponible à la fin du mois d’avril et sera gratuit pour les clients sous contrat de maintenance.

Notons pour terminer que Nutanix a récemment doublé ses effectifs en France, avec désormais 4 salariés, une progression qui fait suite  à la signature de plusieurs contrats importants avec des entreprises françaises.

Pour approfondir sur Architectures virtualisées

- ANNONCES GOOGLE

Close