France : l’externalisation démarre l’année en trombe

Selon ISG, le début de l’année a été marqué par une croissance record de près de 300 % du marché de l’externalisation en France, à 630 M€.

C’est par une croissance record que l’externalisation démarre l’année en France : près de 300 % de mieux qu’un an plus tôt selon ISG, pour une valorisation de 630 M€. De quoi faire de l’Hexagone le second plus gros marché de l’externalisation IT de la région EMEA au cours du premier trimestre : « il s’agit du meilleur trimestre jamais enregistré, à la fois en termes de valeur annuelle des contrats et en nombre de contrats signés », indique ISG dans un communiqué.

Une performance encourageante pour les SSII alors que « la région EMEA continue de dominer l’activité d’outsourcing sur le marché global et représente ce trimestre encore 50 % de l’activité globale ». Autant dire que la contribution de la France à la croissance mondiale du marché de l’externalisation s’avère loin d’être négligeable. Pour autant, ISG relève un total de 165 contrats signés dans la région EMEA au premier trimestre : « la plupart des transactions conclues en EMEA, soit 76 % de la valeur totale des contrats dans la région, étaient des nouveaux contrats, ce qui représente une augmentation de 48 % par rapport à la même période de l’année précédente. » De quoi sonner le réveil de l’externalisation dans la région, n’en déplaise aux syndicats.

Toutefois, ces derniers, en butte avec l’offshore, pourraient trouver une source de satisfaction dans d’autres chiffres. De fait, l’externalisation des processus métiers, ou BPO, « est en déclin pour le troisième trimestre consécutif, avec une valeur annuelle des contrats très modeste, de 370 M€ pour seulement 38 contrats signés » dans la région. Un montant à mettre en perspective avec un total de 2,4 Md€ pour la région sur la période.

Autant dire, comme le relève ISG, que le marché EMEA de l’externalisation est plus que jamais dominé par celle des infrastructures, dont les contrats pèsent pour environ 2 Md€ au premier trimestre. Soit 85 % du marché de l’externalisation dans la région et une progression de 18 % par rapport au dernier trimestre 2013.

Approfondir

Soyez le premier à commenter

M'envoyer une notification dès qu'un autre membre commente.

En soumettant ces informations à LeMagIT.fr, vous acceptez de recevoir des emails de TechTarget et ses partenaires. Si vous résidez hors des Etats-Unis, vous consentez à ce que vos données personnelles soient transférées et traitées aux Etats-Unis. Politique de confidentialité

Merci de créer un identifiant pour pouvoir poster votre commentaire.

- ANNONCES GOOGLE

Close