Panasas dope son stockage en cluster aux erasure codes

La dernière génération de systèmes NAS en cluster de Panasas, l'ActiveStor 16 embarque un nouveau mécanisme de protection de données par erasure codes et supporte les disques à l'Helium.

Panasas, un spécialiste des systèmes de stockage en cluster pour le marché du HPC, a dévoilé la semaine dernière sa nouvelle génération de baie de stockage NAS en mode scale-out, l’ActiveStor 16. L’objectif de la firme avec cette nouvelle baie est notamment d’améliorer la fiabilité du système grâce à un nouvel algorithme de protection de données de classe RAID 6 à base d’erasure coding, mais aussi de doper la capacité avec le support des derniers disques à Helium UltraStar HE6 signés HGST (ex Hitachi Global Storage, désormais filiale de Western Digital).

Comme précédemment, l’ActiveStor 16 se présente sous la forme d’un système de stockage à base de lames dont certaines agissent comme des contrôleurs (director Blades) et d’autres comme des tiroirs de disques (Storage Blades). Les lames de contrôle gèrent le système et l’accès aux métadonnées tandis que les lames de stockage contiennent les disques durs, les disques SSD (SSD) et le cache.

Chaque lame de stockage peut désormais accueillir jusqu’à 122,4 To de disques durs pour un total de 12 PB avec les disques à Helium d’une capacité unitaire de 6 To. À cette capacité s’ajoute 240 Go d’espace SSD pour stocker les métadonnées et les petits fichiers et 8 Go de cache.

Le dernier système d’exploitation PanFS incorpore un mécanisme de protection de données de classe RAID 6 qui augmente la fiabilité de 150 % par rapport à un système à double parité en s’appuyant sur un mécanisme d’erasure codes. Ce mécanisme a aussi un bénéfice additionnel puisque le système ne reconstruit que les fichiers affectés par une défaillance mécanique et non plus des disques entiers. Une nouvelle fonction, dite Extended File System Availability, assure aussi l’accès au global namespace même en cas de panne catastrophique.

Selon Geoffrey Noer, le directeur du marketing produit de Panasas, l’architecture RAID distribuée de la nouvelle baie permet de traiter les fichiers comme une collection d’objets répartis entre les lames du cluster. Les petits fichiers sont répliqués trois fois tandis que les fichiers de plus grande taille sont stripés entre les disques. Selon lui, la nouvelle technologie à base d’erasure codes permet de reconstruire plus rapidement les données et réduit aussi le nombre de fichiers à reconstruire proportionnellement au nombre de disques dans le système. Ainsi plus le système est massif et plus la fiabilité s’accroît.

La nouvelle plate-forme sera disponible dans le courant du mois de juin. Un ActiveStor 16 avec 82,4 To de capacitv à base de disques 4 To et 240 Go de SSD a un prix catalogue de 130000$. Une configuration avec 122,4 To de disques 6 To à l’Helium revient à 160 000 $.

 

Adapté d'un article en anglais de Sonia Leli, SearchStorage.com

Approfondir

Soyez le premier à commenter

M'envoyer une notification dès qu'un autre membre commente.

Merci de créer un identifiant pour pouvoir poster votre commentaire.

- ANNONCES GOOGLE

Close