Oracle intègre le support d'Openstack à ses baies ZFS ZS3

Le constructeur a ajouté le support de l'API Cinder à ses baies ZS-3 et leur a aussi ajouté une interface d'automatisation de type RESTful, pour simplifier le provisioning en cloud.

Oracle a renforcé les capacités cloud de ses baies de stockage ZFS ZS3 la semaine dernière en ajoutant à son OS un support de l’interface Cinder d’OpenStack (qui permet de provisioner et d’accéder aux volumes présentés par la baie) et en ajoutant également une API RESTful pour automatiser le provisioning de ressources stockage via les principaux framework cloud. Les deux ajouts sont intégrés à la version 8.2 du système d’exploitation de stockage des baies ZS3.

Oracle indique aussi qu’il a optimisé la gestion multiprocesseur de son OS de stockage (dérivé de Solaris) pour optimiser l’utilisation du cache des baies. Les baies ZS3 servent la plupart des entrées/sorties depuis la mémoire ou depuis le cache flash.

Séparément, Oracle a publié les résultats d’un benchmark SPC2 pour ses baies ZS3 -2 qui montre que ses baies ont un ratio prix/performance de 12,08$ pour un débit mesuré de 16,2 Go/s). Par comparaison une baie USP VM d’Hitachi obtient un résultat de 11,2 Go/s pour un ratio performance/prix de 32,64$ et une baie StorWize V7000 affiche une performance de 14,6 Go/s pour un ratio performance/prix de 129,14$.

Pour approfondir sur SAN et NAS

- ANNONCES GOOGLE

Close