Oracle dope les performances de ses baies ZFS

Dotée de caractéristiques techniques impressionnantes, la 4e génération de baies ZFS s'intègre aux fonctions multitenant d'Oracle, ajoute le chiffrement et des fonctions analytiques avancées.

Au début du mois de décembre, Oracle a dévoilé la 4e génération de ses baies de stockage unifiées ZFS. Une nouvelle génération qui met l’accent sur les performances et la sécurité et qui renforce aussi l’intégration avec la base de données relationnelle de l’éditeur.

La baie Oracle ZS4-4 vient remplacer l’actuelle ZS3-4. Elle embarque 120 cœurs processeur et 3 To de mémoire vive, soit respectivement 50% et 100% de plus que dans la baie ZS3-4. En tirant parti de son architecture et des capacités uniques de ZFS (qui gère les pools de stockage hybrides), la baie peut servir jusqu’à 90 % des entrées/sorties depuis son cache (en mémoire vive ou Flash). Pour le cache Flash, la baie ZS4-4 s’appuie sur une combinaison de disques SLC et MLC respectivement utilisés pour le cache en écriture et en lecture. Le stockage des données à proprement dit s’effectue sur des disques SAS. La capacité du système va de 6 To à 3,5 Po.

Chiffrement intégré et intégration des Pluggable Database d'Oracle 12c

La version 8.3 du système d’exploitation des baies ZFS apporte également plusieurs améliorations majeures comme le support du chiffrement de données AES 256 et l’intégration avec la technologie de base de données multitenant Oracle Pluggable Database. Cette intégration s’étend aux fonctions analytiques de la baie, avec la possibilité d’avoir un reporting détaillé sur la performance délivrée par tenant.

Comme les versions antérieures, la baie ZS4-4 est une baie unifiée supportant aussi bien les protocoles NAS (SMB 2.x, NFS v3 et 4) que les protocoles SAN (ISCSI, Fibre Channel, Infiniband) et intégrant en standard des fonctions avancées de compression (dont la compression en colonne pour les bases Oracle) et de déduplication de données. Oracle annonce aussi le support des API NAS VAAI de VMware ainsi qu’une intégration avec VMware Site Recovery Manager, en plus de l’intégration avec Oracle VM.

Les prix publics de la baie Oracle ZS4-4 débutent aux environs de 100 000 $.

Pour approfondir sur SAN et NAS

- ANNONCES GOOGLE

Close