Dart devient un standard Ecma. En route vers l’ISO ?

A l’occasion de sa 107e assemblée générale qui se tenait le 25 juin dernier, l’organisme de standardisation Ecma a officialisé la normalisation de Dart, le langage initié par Google. Dans le langage Ecma, Dart devient donc le standard ECMA-408.

A l’occasion de sa 107e assemblée générale qui se tenait le 25 juin dernier, l’organisme de standardisation Ecma a officialisé la normalisation de Dart, le langage initié par Google.  Dans le langage Ecma, Dart devient donc le standard ECMA-408.

Cette standardisation, dont le processus a débuté en décembre 2013 avec la création d’un comité Ecma – un mois après la sortie de la version stable 1.0 du langage -, devrait ainsi permettre d'attirer un peu plus l’attention des éditeurs de navigateurs qui peinent encore à implémenter ce langage dans leurs applications respectives. En décembre 2013, aucun navigateur n’exécutait Dart en natif. Le langage doit alors être compilé en Javascript, via une VM dédiée.

Pour mémoire, la vocation de Dart est de combler les failles techniques – et historiques - de Javascript, visant notamment les soucis de performances du langage. Bien que l’implémentation native du langage se fasse encore attendre, Google a toutefois multiplié les développements et les mises à jour de Dart, qui est récemment apparu en version 1.5. Lors de son événement Google I/O, Google a notamment montré comment Dart peut répondre à des contraintes liées à la mobilité.

Surtout, et c’est un point clé, en faisant de Dart un standard Ecma, Google s’ouvre une voie royale vers une autre normalisation : celle de l’organisme international ISO. Les deux institutions ayant notamment mis en place un processus dit de « fast track », permettant d’accélérer les étapes de la standardisation Ecma vers ISO.

 

Approfondir

Soyez le premier à commenter

M'envoyer une notification dès qu'un autre membre commente.

Merci de créer un identifiant pour pouvoir poster votre commentaire.

- ANNONCES GOOGLE

Close