Amazon ajoute le support de PCoIP à Workspaces

AWS ouvre ainsi la possibilité d’utiliser des terminaux de type zero client pour profiter de son service de postes de travail virtuels à la demande.

Dans un billet de blog, Amazon vient d’annoncer l’ajout du support du protocole de déport d’affichage PCoIP, développé par Teradici, pour son service de postes de travail virtuels à la demande (DaaS), Workspaces.

Le support de PCoIP avait été annoncé dès le lancement de Workspaces en novembre 2013. Mais jusqu’ici, le service d’Amazon nécessitait l’utilisation de terminaux FireOS, Android, iOS ou encore Windows et OS X., exécutant un logiciel client.

Le site Web de Teradici présente une liste de terminaux de type zero client supportés – moniteurs, desktops, ou encore portables. Ceux-ci se distinguent par des ressources de calcul embarquées réduites au strict minimum nécessaire pour supporter le protocole PCoIP. Comme le souligne Amazon, ces terminaux embarquent « un chipset dédié pour la décompression bitmap et le décodage, et nécessite très peu de maintenance logicielle locale », en l’absence de système d’exploitation embarqué. Seule contrainte, l’exécution d’un broker de connexion basé sur Ubuntu 12.04 LTS dans un environnement cloud privé.

En août dernier, Amazon a ajouté à Workspaces l’authentification forte basée sur l’annuaire de l’entreprise et sur un serveur Radius également interne à l’entreprise, ainsi qu’un mot de passe à usage unique généré par token logiciel ou matériel. Plus tôt, le service avait été enrichi d’un accès gratuit à Zocalo, le service de partage de fichiers en ligne d’Amazon.

Pour approfondir sur Virtualisation du poste de travail

Soyez le premier à commenter

M'envoyer une notification dès qu'un autre membre commente.

Merci de créer un identifiant pour pouvoir poster votre commentaire.

- ANNONCES GOOGLE

Close