Dell vise les opérateurs avec des Pod NFV

Le constructeur entend séduire les opérateurs télécoms avec des Pods d’infrastructure OpenStack prêts à l’emploi pour le déploiement de fonctions virtualisées.

Le 14 octobre, Dell a levé le voile sur sa stratégie NFV, avec l’ambition de proposer des infrastructures prêtes à l’emploi sous OpenStack pour les opérateurs Télécoms à même d’accueillir les fonctions virtualisées des principaux équipementiers télécoms du marché.

L’offre de Dell est le fruit d’une collaboration étroite avec Red Hat notamment pour proposer des blocs d’infrastructures préconfigurés avec Red Hat OpenStack, mais aussi pour intégrer l’offre réseau de Dell à la pile OpenStack de l’éditeur open source via un ensemble de plug-ins Neutron. Les blocs d’infrastructures, ou Pods en langage Dell, combinent des serveurs Dell préconfigurés avec Red Hat OpenStack et interconnectés par des commutateurs Dell. La composante stockage est aussi fournie par Dell.

Selon Dominique Vanhamme, en charge de l’offre en Europe, les Pods de Dell sont 100% Scale out en matière stockage, réseau et compute. Le constructeur estime que 2014 devrait rester une année de test et d’évaluation pour les opérateurs, mais que 2015 devrait voir les premiers déploiements de fonctions NFV. L’offre de Dell est disponible immédiatement en Europe comme aux États-Unis.

Approfondir

Soyez le premier à commenter

M'envoyer une notification dès qu'un autre membre commente.

Merci de créer un identifiant pour pouvoir poster votre commentaire.

- ANNONCES GOOGLE

Close