CloudWatt et NuageLabs proposent une solution NAS virtuelle

Les deux acteurs français ont décidé de combiner leurs offres pour proposer aux entreprises une solution de stockage NAS en cloud basée sur la Cloud Gateway de Nuage Labs.

Avec près de dix-huit mois de retard sur son planning initial, Cloudwatt poursuit le déploiement de ses services de cloud. Hier, l’opérateur cloud filiale d’Orange et de Thalès a annoncé une solution de stockage NAS virtuelle en partenariat avec l’éditeur français de passerelles cloud Nuage Labs.

Une solution basée sur la passerelle cloud de Nuage Labs

La passerelle de Nuage est une appliance logicielle (déployable sur un serveur virtuel ou physique) qui fournit des services de partage de fichier SMB, NFS et FTP aux utilisateurs en s’appuyant sur une capacité de stockage objet en cloud. L’appliance Cloud Gateway de Nuage Labs supporte de multiples technologies de stockage, dont Amazon S3 et les services OpenStack des clouds de RackSpace, HP, OVH et CloudWatt (entre autres). Pour des raisons de disponibilité, il est d’ailleurs possible d’écrire les données en mirroir vers plusieurs cloud afin de se prémunir d’une panne d’un fournisseur (une possibilité qui n’est bien sûr pas mise en avant dans le cadre de l’offre couplée entre les deux fournisseurs).

Comme les solutions d’autres fournisseurs tels que Twinstrata (racheté par EMC) ou StorSimple (racheté par Microsoft), la Cloud Gateway de Nuage Labs s’appuie sur une capacité disque locale utilisée comme un cache en lecture et en écriture afin d’absorber les délais induits par l’utilisation d’un stockage distant en cloud. Selon les besoins de performances et le niveau de protection requis, il est possible d’utiliser de multiples disques en mirroir ou en raid, ou même des SSD afin de garantir des performances optimales.

Objectif : réduire les coûts du stockage

La solution de Nuage Labs et CloudWatt est proposée sous forme d’un abonnement mensuel en fonction de la capacité de stockage gérée. Selon les deux partenaires, un serveur NAS avec une capacité de 10 To revient ainsi à environ 500 € par mois. C’est l’équivalent du coût matériel, lissé sur trois ans d’une baie de stockage NAS d’entrée de gamme d’un grand constructeur, mais sans compter son coût d’hébergement, de fonctionnement et d’administration. Pas sûr toutefois que la solution soit compétitive, à ce niveau de capacité avec une baie de stockage PME type Synology ou NetGear, puisque pour moins de 4000 € il est possible d’acquérir deux petits NAS avec 12 To de capacité utile en Raid 6 (soit cinq disque de 4To par baie) configurés en mode failover…

Mais comme le rappellent Nuage Labs et CloudWatt, le temps joue sans doute en leur faveur et leur solution fournit un haut niveau de sécurité, avec un chiffrement des données de bout en bout. Elle libère de plus l’entreprise de la plupart des tâches de gestion de son stockage. Et c’est sans doute l’un des points clés de l’offre. Notons toutefois, que la solution des deux acteurs français n’est sans doute pas conçue pour l’instant pour répondre à des besoins de performances, du fait non seulement de la nature du stocakge utilisé, de la latence réseau mais aussi des coûts de la bande passante en France.

Approfondir

Soyez le premier à commenter

M'envoyer une notification dès qu'un autre membre commente.

Merci de créer un identifiant pour pouvoir poster votre commentaire.

- ANNONCES GOOGLE

Close