BlackBerry redresse ses comptes, mais pas grâce à ses téléphones

Le Canadien vient de revendiquer son premier bénéfice depuis sept trimestres. Mais ses ventes de smartphones continuent de chuter de manière préoccupante.

Le Canadien vient de revendiquer son premier bénéfice depuis sept trimestres. Mais ses ventes de smartphones restent préoccupantes.

C’est un petit bénéfice de 6 M$ que BlackBerry vient ainsi de déclarer pour le troisième trimestre de son exercice fiscal, clos le 29 novembre. Mais ce résultat tranche avec une perte de 354 M$ un an plus tôt.

Autre bonne nouvelle, le passage d’une situation où l’équipementier consommait des liquidités à une autre où il recommence à en générer : BlackBerry a ainsi produit un cash flow positif de 43 M$ au cours du trimestre, contre un flux de trésorerie négatif au trimestre précédent.

Moins de deux millions de smartphones Blackberry vendus, contre plus du double un an plus tôt

Dans un communiqué, John Chen, PDG de Blackberry, se satisfait de ces résultats : « nous avons franchi une étape clé de notre projet en huit trimestres, avec un cash flow positif. Nous avons également franchi une autre étape importante avec le lancement de nos nouveaux produits logiciels et appareils pour entreprise. Nos efforts se concentrent désormais sur l’extension de notre distribution et l’alimentation de la croissance de notre chiffre d’affaires ».

Et là, il y a fort à faire. Avec un chiffre d’affaires de 793 M$ au dernier trimestre, BlackBerry a déçu des analystes qui anticipaient en moyenne près de 1 Md$ de revenus. Et ce chiffre est surtout inférieur de près d’un tiers à celui réalisé sur la même période un an plus tôt.

Cette contre-performance peut être attribuée en partie à celle des ventes de terminaux, tombées à 1,9 million d’unités au cours du trimestre écoulé, contre 2,4 millions au trimestre précédent, et 4,3 millions un an plus tôt.

Pour le trimestre en cours, BlackBerry prévoit de maintenir un niveau de cash flow positif sain et espère revenir à l’équilibre opérationnel.

Pour approfondir sur Constructeurs

- ANNONCES GOOGLE

Close