Cloudian ajoute le support d'Hadoop à son stockage objet

La plate-forme de stockage objet HyperStore de Cloudian est désormais certifiée pour fonctionner avec HortonWorks HDP via un accès natif en mode S3.

Cloudian vient de mettre à jour sa solution de stockage objet compatible S3 HyperStore en version 5.1, une mouture qui apporte notamment une intégration avec la distribution Hadoop d’HortonWorks. Cette intégration permet à HortonWorks d’accéder directement aux données stockées dans le système objet en s’appuyant sur le protocole S3 (via le support du système de fichiers S3N dans Hadoop). Jusqu’alors, Cloudian supportait S3N avec les versions libres d’Hadoop, mais c’est la première fois que l’intégration S3N est certifiée avec un acteur majeur du marché Hadoop.

Un accès natif aux données stockées dans HyperStore

Le premier bénéfice est l’élimination des opérations d’ETL entre le stockage objet, des opérations qui sont souvent longues et parfois complexes. Le second est un gain d’espace de stockage, puisque HyperStore s’appuie sur des mécanismes d’erasure coding plus efficaces que le mécanisme de duplication en trois exemplaires de HDFS. Un bénéfice supplémentaire selon Paul Turner, le directeur marketing de Cloudian est que la plate-forme de Cloudian stocke à la fois les données et les métadonnées associées et qu’il est possible d’effectuer des requêtes sur l’ensemble de ces informations ».

Une approche similaire à celle de Scality

L’approche de Cloudian rappelle un peu celle de Scality à une petite différence près. Plutôt que de miser sur un accès en mode S3, Scality permet à Hadoop d’accéder directement aux données stockées sur sa plate-forme objet Ring via un accès CDMI (la firme a d’ailleurs rendu public le code de son connecteur pour permettre sa réutilisation par des tiers).

 

Pour approfondir sur Stockage objet

- ANNONCES GOOGLE

Close