Quantum ajoute un service de stockage Cloud à StorNext

Avec ses offres Q-Cloud Archive et Q-Cloud Vault, Quantum propose deux offres de stockage en Cloud à même de fournir un "tier" de stockage économique pour les utilisateurs de StorNext.

Quantum a ajouté cette semaine un tiers de stockage en ligne à son offre de stockage StorNext, permettant à ses clients de stocker une partie de leurs données dans le Cloud. Les offres de stockage en cloud  Q-Cloud Archive et Q-Cloud Vault s’appuient pour l’instant sur le service de stockage objet Amazon S3.

La première offre est destinée au stockage de données actives, la seconde à l’archivage à long terme de données (sur un mode similaire à celui d’Amazon Glacier). L’objectif de Quantum est de permettre aux clients de sa solution de stockage StorNext de disposer de classes de stockage économiques dans le Cloud qu’ils puissent intégrer comme désiré dans leurs workflows de production.

Dans le but de rendre le service transparent pour ses clients, Quantum agit comme un intermédiaire entre le client et le fournisseur de stockage Cloud (en l’occurrence Amazon) et assure la facturation du client.

Deux offres de stockage qui s'appuient sur les services de stockage objet d'Amazon AWS et intégrées à StorNext 5.2

Selon Laurent Fanichet, le responsable marketing Europe de Quantum en charge des solutions de stockage en mode scale-out du constructeur (en clair StorNext et Lattus), les services Q-Cloud Archive et Q-Cloud Vault fournissent tous les bénéfices du Cloud (évolutivité, pas de limite de volumétrie et de taille) aux utilisateurs de StorNext : « Il s’agit de permettre à nos clients d’utiliser le Cloud comme un nouveau ‘Tier’  dans StorNext » explique d’ailleurs Laurent Fanichet.

Dans la pratique, l’utilisation des services Q-Cloud nécessite la migration vers la version 5.2 de StorNext. Dans cette version, les nœuds Stornext agissent comme des passerelles transparentes vers les services de stockage en Cloud.

D’un point de vue prix, Quantum indique qu’il en coûtera environ 70 $ par Teraoctet et par mois pour stocker des données dans Q-Cloud (un prix dégressif à partir de 100 To). Dans un premier temps, le service sera disponible en Amérique du Nord, en Europe et en Asie (à l’exception de la Chine).

Limité aujourd’hui au stockage objet d’Amazon, le service devrait à terme supporter les offres de stockage Cloud d’autres fournisseurs afin de satisfaire aux contraintes de localisation de données de certains clients (ce sera aussi sans doute l’occasion pour Quantum d’agir comme un broker pour le compte de ses clients).

Q-Cloud Protect : une appliance de sauvegarde DXi virtuelle dans le cloud d'Amazon

Séparément, Quantum annonce aussi l’arrivée prochaine de Q-Cloud Protect for AWS, un service de sauvegarde dédupliqué qui s’appuie sur une appliance virtuelle DXi tournant sur une instance Amazon EC2 et qui peut être utilisé comme cible de réplication par une appliance DXi locale ou comme cible de sauvegarde par des VM fonctionnant dans le Cloud.

L’idée est de permettre aux clients de bénéficier de tous les bénéfices habituellement proposés par une appliance DXi mais dans un mode hébergé. Il est à noter que ce service « prêt à l’emploi » vient compléter l’offre DXi V-Series déjà disponible au catalogue de Quantum et qui permet à un client de déployer une appliance virtuelle DXi dans le Cloud de son choix ou sur une machine virtuelle dans ses propres locaux.

Approfondir

Soyez le premier à commenter

M'envoyer une notification dès qu'un autre membre commente.

Merci de créer un identifiant pour pouvoir poster votre commentaire.

- ANNONCES GOOGLE

Close