Quantum intègre la technologie NVMe NVMesh d'Excelero à StorNext 6.2

Afin de doper les performances de StorNext et de tirer parti des technologies NVMe, Quantum a intégré la technologie NVMesh d'Excelero à la version 6.2 de StorNext. Il a aussi ajouté à ses appliances StorNext Xcellis le support du protocole S3.

Quantum a annoncé cette semaine la disponibilité de la version 6.2 de son système de fichiers distribué StorNext. Cette mouture apporte le support du stockage NVMe via une intégration avec la technologie NVMesh d’Excelero et des améliorations au support des protocoles NAS SMB et NFS (avec notamment le support du verrouillage croisé des fichiers pour les clients utilisant de multiples protocoles d’accès). Elle permet aussi aux appliances Xcellis (le nom donné par Quantum à ses appliances StorNext) de se doter d’une compatibilité avec le protocole S3.

La principale nouveauté est bien sûr le support du stockage NVMe distribué grâce à l’intégration dans StorNext de la technologie NVMesh d’Excelero. Quantum n’est pas le premier à avoir l’idée de superposer un système de fichiers avec la technologie NVMe over fabrics d’Excelero. Mais il est le premier à intégrer directement sa technologie avec celle de la start-up.

L’un des premiers utilisateurs à avoir réalisé une telle intégration est SciNet, le plus grand centre HPC canadien, qui a marié la technologie NVMesh d’Excelero avec le système de fichiers Spectrum Scale (ex-GPFS) d’IBM pour obtenir des résultats spectaculaires.

Un cluster de 10 nœuds avec un total de 80 SSD NVMe a ainsi permis au centre de calcul d’obtenir un débit agrégé de 148 Go/s en écriture (soit la limite théorique des SSD du pool) et de 230 Go/s en lecture (un débit limité par la bande passante réseau disponible) et une performance supérieure à 20 millions d’IOPS (accès 4K aléatoires).

La technologie d’Excelero a aussi séduit des clients comme Technicolor, GE Predix ou la NASA pour des applications nécessitant des performances très élevées.

Avec NVMesh, Quantum promet un bond spectaculaire des performances

StorNext est historiquement bien implanté dans des entreprises qui ont des besoins de performances élevés. Le système de fichiers est massivement utilisé dans le secteur des médias, des sciences de la vie et du calcul.

Le problème est que ces clients ont des besoins croissants, qui ne cessent de repousser les limites de ce que permet la technologie. Plutôt que de modifier StorNext en profondeur, Quantum a donc choisi de s’appuyer sur NVMesh pour doper la performance de son système de fichiers distribuer.

Selon Quantum, la superposition des deux technologies permet à ses appliances Xcellis NVMe de délivrer des performances hors normes (jusqu’à 22 Go/s pour un seul client pour des données non présentes en cache), soit de quoi saturer près de deux liens à 100 Gigabit. On notera au passage qu'à ce jour, le catalogue du constructeur ne comprend aucune appliance NVMe, ce qui implique sans doute que des annonces prochaines de nouvelles appliances Xcellis sont à venir.

Quantum a également amélioré les capacités de verrouillage de StorNext pour permettre l’accès simultané à des données partagées par des utilisateurs faisant usage de multiples protocoles (NFS, SMB, SAN).

Support du protocole S3

La version 6.2 de StorNext permet aussi à Quantum de doter ses appliances Xcellis d’une interface S3. Cette intégration leur permet désormais d’être accédées en mode objet. Pour mémoire, les appliances Xcellis pouvait déjà être utilisées comme des passerelles pour l’accès à des stockage S3 tiers depuis le lancement de la version 6.0 de StorNext (le stockage objet étant alors utilisé comme une classe de stockage parmi tant d’autres par StorNext).

Parmi les nouveautés promises par Quantum, notons aussi l’ajout d’une console d’administration dans le cloud, qui permet aux utilisateurs des appliances Xcellis de gérer leurs ressources par le biais d’une interface centralisée et de superviser leur santé et leur performance, ainsi que l’arrivée de capacités de réplication sophistiquées pour créer des répliques locales ou distantes de répertoires ou de systèmes de fichiers complets (données et métadonnées).

L’intégration avec NVMesh et le support de S3 sont des fonctionnalités disponibles immédiatement. Les autres nouveautés seront intégrées au système de fichiers dans le courant du mois de décembre 2018.

Approfondir

Soyez le premier à commenter

M'envoyer une notification dès qu'un autre membre commente.

Merci de créer un identifiant pour pouvoir poster votre commentaire.

- ANNONCES GOOGLE

Close