Congrès Articque 2015 : la cartographie à l’heure de la BI temps-réel et de la sémantique

A l’occasion de son 7e congrès annuel, l’éditeur français de solutions cartographique Articque a dévoilé la nouvelle version 7 de son offre Cartes & Données, mais aussi les premiers retours d’expérience positifs sur son extension pour QlikView.

Avec Articque MAP for QlikView, l’éditeur français change de dimension. Développé à la demande de la SNCF pour un proof of concept, l’extension Articque MAP for QlikView a désormais rejoint le catalogue de l’éditeur et elle a fortement impressionné les utilisateurs de cartographie présents sur l’événement. Couplé au décisionnel temps réel du suédois Qlik, les outils Articque quittent les mains des cartographes émérites pour aller dans celles des managers.

Illustration de ce mouvement, la direction des ressources humaines de la SNCF, un utilisateur de l’offre Cartes & Données d’Articque depuis plus de 10 ans, mais aussi utilisatrice de QlikView. Hervé Genty, à la maîtrise d’ouvrage décisionnel RH de la SNCF et Philippe Garcia, responsable du pôle décisionnel RH de la SNCF sont venus présenter les premières applications géodécisionnelles de cette nouvelle extension Articque MAP for QlikView dans le cadre du projet RHumba (pour Ressources HUMaines Bilan et Analyses).

Carte Arctique

Alors que jusqu’à présent le décisionnel RH de la SNCF ne pouvait délivrer que du reporting de masse sur les 160 000 agents ou des études ad-hoc, désormais avec la puissance des deux outils, la RH d’outils temps réel. Ses décideurs peuvent faire du Data Discovery, la grande force de Qlikview, ainsi que des tableaux de bord dynamiques intégrant bien évidemment des cartes et enfin du prédictif.

Quels seront les effectifs dans telle ou telle régions à tel horizon sachant que 5 000 agents partent à la retraire chaque année ? C’est le type de question auxquelles RHumba peut désormais répondre en temps réel, sans devoir mobiliser un informaticien pour créer le nouvel état.

Ce projet a été mené en mode agile, selon la méthode Scrum. A coup d’itérations de 3 semaines, ce sont ainsi une dizaine d’applications Qlikview qui ont été développées pour les ressources humaines de la SNCF en 1 an et demi.

Autre utilisateur précoce de l’extension MAP for QlikView, Blay-Foldex, l’éditeur de plans et cartes (papiers) qui appartient aujourd’hui à Articque.

Sa première application Qlik, BF Sales, permet un suivi du chiffre d’affaires réalisé par l’éditeur dans l’ensemble de ses points de vente et suivre l’efficacité de ses commerciaux dans leurs tournées. Tout comme pour la RH de la SNCF, le couplage Articque MAP et QlikView permet de passer d’un mode carte macroscopique avec des données consolidées au niveau national, régional jusqu’au niveau de détail le plus fin, c’est-à-dire l’individu lui-même, sans devoir changer d’application analytique.

Articque est allé jusqu’à ajouter un volet multimédia son application BF Sales. Avec leurs tablettes, les commerciaux vont pouvoir prendre en photo les présentoirs des produits Blay-Foldex dans chaque point de vente dont ils sont responsables et charger la photo dans l’application décisionnelle. Ainsi, le responsable des ventes pourra vérifier que le merchandising est correctement appliqué dans un point de vente dont les performances commerciales ne sont pas à la hauteur de ses attentes. Une idée que Georges-Antoine Strauch, fondateur du groupe Articque, compte pousser plus loin encore avec un brevet posé sur un meuble présentoir connecté qui pourra remonter lui-même ces informations.

Si Articque compte sur le succès de Qlik en France pour signer de nouveaux clients, il n’en oublie pas les 15 000 utilisateurs actuels de son offre Cartes & Données dont la version 7 vient d’être dévoilée à Paris.

« Nous avons voulu que CD7 soit totalement online, c’est-à-dire accessible complètement en ligne et sur n’importe quel type de terminal » résume Jérôme Barthelemy, directeur de la R&D d’Articque, « nous avons voulu que cette version soit intuitive tout en conservant la puissance de la plateforme Cartes & Données, légère car elle s’exécute dans le navigateur, collaborative et ludique. »

Dévoilée en avant-première lors de l’événement, la version 7 marque l’arrivée de la sémantique dans la plateforme cartographique Articque. Cette couche sémantique se traduit par un nouveau mode de visualisation intuitif qui présente les données sous forme de graphe sémantique où les données temporelles sont présentées en rouge et sont liées aux données géographiques en vert, aux thématiques en bleu et en orange aux indicateurs statistiques.

Un clic sur une des étiquettes, et l’indicateur affiche dynamiquement les liens entre ses composants. Un moyen nouveau de naviguer dans les données sur la plateforme cartographique.

Mais bien plus que ce mode de visualisation plutôt spectaculaire, la couche sémantique introduite par CD7 a une vraie utilité pour les analystes. En effet, en « comprenant » la nature des données, le logiciel va pouvoir suggérer à l’analyste des jeux de données qu’il juge pertinents. Ainsi, si l’utilisateur a déjà réalisé une analyse commerciale avec les données 2013, le système va lui proposer de régénérer ses cartes avec les données 2014 dès qu’un utilisateur aura mis à disposition ces données sur la plateforme. La R&D d’Articque travaille désormais sur les assistants d’aide à la création de cartes qui vont pouvoir exploiter cette nouvelle capacité sémantique de Cartes & Données 7.

Autre innovation majeure de cette nouvelle version, le travail collaboratif. La plateforme gère désormais les groupes de travail et les utilisateurs ont la possibilité de partager leurs cartes avec d’autres utilisateurs au sein de ces groupes de travail. Les groupes de travail ouverts ou fermés peuvent être librement créés par les utilisateurs, ceux-ci invitant alors leurs collègues à y participer.

CD7 est disponible en mode Cloud ou en mode licence classique.

Approfondir

Soyez le premier à commenter

M'envoyer une notification dès qu'un autre membre commente.

Merci de créer un identifiant pour pouvoir poster votre commentaire.

- ANNONCES GOOGLE

Close