Eurocloud veut faire de Paris la capitale du cloud pendant une semaine

Eurocloud annonce l’organisation du 6 au 10 juillet de la 1ère édition de CloudWeek Paris. Une semaine dédiée au cloud et une approche qui se veut fédératrice. Un appel à projet est lancé et l’événement est d’ores et déjà soutenu par les pouvoirs publics et quelques acteurs IT.

Faire de Paris la capitale européenne du cloud. C’est l’ambition de Pierre-José Billotte, à l’origine de l’idée dans le cadre d’Eurocloud qu’il préside, qui annonce cette semaine la tenue de la première CloudWeek qui se tiendra à Paris du 6 au 10 juillet prochain.

Un événement qui se veut fédérateur de l’ensemble des acteurs français du cloud (Etat, collectivités locales, opérateurs, éditeurs, utilisateurs….) et qui se prévaut d’ores et déjà du soutien de la Mairie de Paris, du Conseil Régional Ile de France et du patronnage d’Axelle Lemaire, secrétaire d’Etat au numérique, entre autre chargée de la mise en place d’une grande loi sur le numérique qui tarde à voir le jour et déjà très en pointe sur les problématiques de Big Data.

Cloudweek

Outre une grande conférence d’ouverture très prospective qui verra huit personnalités (quatre françaises et quatre étrangères) proposer leur vision du cloud dans dix ans et un événement de clôture orienté utilisateurs en entreprise avec notamment la présence du Cigref (qui regroupe les DSI des plus grandes entreprises de l’hexagone), le programme promet d’être extrêmement ouvert à toutes les initiatives évènementielles, qu’elles soient publiques, associatives ou venues de l’écosystème IT.

Quelques partenariats ont d’ores et déjà été signés qui verront les questions de la formation, des télécommunications et du cloud ou encore de la protection des données être abordées au cours d’événements (portes ouvertes, séminaires etc…) dans Paris et également Issy Les Moulineaux.

CloudWeek se présente donc d’abord comme une sorte de label évènementiel et un appel à candidature est d’ailleurs lancé. Selon Pierre-José Billotte, « toute organisation intéressée à produire une manifestation autour du Cloud, quelle qu’en soit la forme, est la bienvenue ».

Un comité de pilotage très orienté contenu a été constitué pour éviter le syndrome auberge espagnole. Aucun axe n’est privilégié a priori mais les organisateurs souhaitent tout de même valider la qualité des contenus associés ainsi que le professionnalisme en termes d’organisation et la légitimité des partenaires associés.

Le Cigref a d’ores et déjà prévu de présenter les résultats de ses travaux sur le cloud cette semaine-là et Eurocloud organisera également son assemblée générale le jeudi conjointement à la remise de ses Trophées annuels sur le sujet.

En savoir plus

Approfondir

Soyez le premier à commenter

M'envoyer une notification dès qu'un autre membre commente.

Merci de créer un identifiant pour pouvoir poster votre commentaire.

- ANNONCES GOOGLE

Close