Serg Nvns - Fotolia

Les délais d’ouverture de session : un indicateur clé de l’expérience du VDI

Qui n’est jamais posés à son bureau, la tête entre les mains, à attendre, frustré, la fin de l’ouverture de session. Dans le cadre d’un déploiement VDI, cette perte de productivité peut avoir un coût bien concret.

Si les utilisateurs perçoivent, à l’occasion du passage au VDI, un ralentissement par rapport à ce à quoi ils étaient habitués avec leurs postes de travail physiques, ils sont susceptibles de se révolter contre la technologie. ControlUp s’est penchésur le sujet, étudiant les différences de délai d’ouverture de session entre postes de travail virtuels et postes physiques avec applications publiées. Les résultats sont édifiants.

Plus de 30 secondes

Le délai moyen d’ouverture de session pour les postes de travail virtuels s’établit à 31,9 secondes, avec un délai médian de 23 secondes. L'étude, qui s’appuie sur près de deux ans d’observations dans 876 organisations, définit le délai d’ouverture de session comme le temps qui s’écoule entre le moment où l'utilisateur saisie des informations d'identification correctes et le moment où le bouton Démarrer de Windows devient cliquable.

La médiane indique que la moitié des ouvertures de session a pris 23 secondes ou moins. Mais des valeurs aberrantes significatives tirent la moyenne considérablement vers le haut. Ce qui suggère que de nombreuses organisations ont des problèmes de cohérence et d’homogénéité.

Si les délais d’ouverture de session fluctuent de manière significative, les utilisateurs risquent d'être mécontents, car ils ne peuvent pas compter sur leur poste de travail pour démarrer aussi vite à chaque fois. L'heure peut être un facteur clé, car les ouvertures de session peuvent prendre plus de temps lorsqu’un grand nombre d’utilisateurs sont actifs simultanément. Le service informatique doit allouer correctement les ressources tout au long du déploiement VDI pour gérer les pics d’utilisation.

Identifier les blocages

L'écart entre la moyenne et la médiane n’est pas aussi important pour les postes physiques à applications publiées, car l’infrastructure est moins complexe. Le temps moyen est de 16,44 secondes, avec une médiane à 12 secondes. La supervision des applications publiées est importante, car les applications constituent la pierre angulaire de la productivité de la plupart des utilisateurs.

Des délais d'ouverture de session plus longs peuvent être liés à des profils utilisateur surdimensionnés, à des problèmes de conflits d’accès à des ressources, ou à des erreurs de configuration sur une baie de stockage ou un disque réseau.

Une façon de réduire les délais d'ouverture de session consiste à utiliser des outils de supervision pour identifier la source des ralentissements. Il y a là les outils de ControlUp, mais aussi VMware vRealize Operations pour Horizon, Login PI de Login VSI, Logon Simulator de Goliath Technologies, ou encore les packs de gestion Comtrade pour Citrix.

Approfondir

Soyez le premier à commenter

M'envoyer une notification dès qu'un autre membre commente.

En soumettant ces informations à LeMagIT.fr, vous acceptez de recevoir des emails de TechTarget et ses partenaires. Si vous résidez hors des Etats-Unis, vous consentez à ce que vos données personnelles soient transférées et traitées aux Etats-Unis. Politique de confidentialité

Merci de créer un identifiant pour pouvoir poster votre commentaire.

- ANNONCES GOOGLE

Close