VDI : ControlUP automatise la remédiation d’incidents

L’éditeur de logiciels de monitoring propose de déclencher automatiquement des scripts de remédiation sur la base de règles ou d’événements détectés sur l’environnement surveillé. L’ensemble est personnalisable.

ControlUP propose une solution de supervision des postes de travail et serveurs virtualisés, en local ou en déploiement hybride. Celle-ci s’appuie sur des agents déployés localement, un moteur analytique en local ou en mode cloud, et une console d’administration fournissant des informations en temps réel sur l’état de l’environnement supervisé.

L’éditeur vient de profiter de Synergy, la conférence utilisateurs de Citrix, pour présenter les nouveautés de la version 7.4 de sa solution. Et celles-ci s’avèrent loin d’être mineures, comme pouvait le souligner l’enthousiasme de l’audience devant laquelle elles ont été mises en avant.

Et cela commence par l’expert virtuel. Celui-ci pouvait déjà suggérer quoi faire pour étudier en profondeur un incident. Désormais, il est capable de suggérer des scripts à exécuter pour engager des actions de remédiations en fonction du contexte. Et ces scripts n’ont pas à être téléchargés manuellement sur les hôtes concernés : un clic suffit pour lancer leur déploiement en arrière-plan. Ils sont construits, ou au moins validés, par les experts de ControlUp.

Le moteur de suggestion n’est pas considéré comme infaillible : il est possible de créer ses propres règles pour ajuster le moteur de suggestions et tenir compte des spécificités de son environnement.

Accessoirement, la plateforme de ControlUp supporte désormais un indicateur introduit par Microsoft dans les dernières versions de Windows 10 : le « User Input Delay », qui mesure le délais de réaction du poste de travail aux actions de l’utilisateur. Un indicateur clé pour quantifier la qualité de l’expérience utilisateur.

Surtout, avec la version 7.4 de sa plateforme, ControlUp a introduit un mécanisme d’automatisation de l’exécution de script de remédiations. Les résultats sont adressés aux utilisateurs par e-mail. Plusieurs cas d’usage ont été spécifiquement identifiés : l’optimisation de l’expérience utilisateur, la gestion d’un espace disque insuffisant, ou encore la fermeture de session automatique, après un délai d’inactivité défini.

Les conditions de déclenchement sont définies dans la console ; pas dans les scripts. Ce qui, au passage, permet de simplifier ces derniers, ainsi que leur personnalisation. Des déclencheurs par défaut seront proposés par les équipes de ControlUp. A charge pour les administrateurs de les personnaliser, et de les activer.

Mais des événements peuvent également être utilisés pour déclencher automatiquement l’exécution de scripts. Il s’agit par exemple d’utiliser là les événements générés par le Citrix Desktop Service et ses capacités de health check pour déclencher l’application automatique des actions correctrices recommandées par Citrix.

Enfin, la version 7.4 de la plateforme de ControlUp supporte l’intégration avec des outils d’ITSM, à commencer par ServiceNow. Et à cela s’ajoute une granularité approfondie pour les informations accessibles via le service Insights, avec la possibilité d’étudier les événements suivant des intervalles de 5 minutes. Des capacités de reporting étendues sont, par ailleurs, en cours de développement et seront proposées au cours des prochains mois.

Pour approfondir sur Administration des postes de travail

Soyez le premier à commenter

M'envoyer une notification dès qu'un autre membre commente.

Merci de créer un identifiant pour pouvoir poster votre commentaire.

- ANNONCES GOOGLE

Close