Qualcomm dope son Snapdragon 845 pour les PC sous Windows 10

Le fondeur vient de présenter le modèle 850, basé sur son Snapdragon 835 pour terminaux mobiles. Mais avec une fréquence de fonctionnement maximale plus élevée, il devrait améliorer l’expérience des ordinateurs portables ARM.

Qualcomm vient d’annoncer le système sur puce Snapdragon 850 pour ordinateurs portables sous Windows 10. Celui-ci renvoie plus que largement au Snapdragon 845 conçu pour tablettes et smartphones. On y retrouve ainsi 8 cœurs Kryo 835 ou encore le sous-système de traitement graphique Adreno 630, le DSP Hexagon 685, et le modem LTE Snapdragon X20.

Mais sur le Snapdragon 850, les cœurs Kryo peuvent fonctionner jusqu’à 2,96 GHz, contre seulement 2,8 GHz pour le système sur puce Snagdragon 845. Au total, Qualcomm revendique jusqu’à 30 % de gains de performances par rapport au modèle qui équipe les quelques portables ARM/Windows aujourd’hui sur le marché, le Snapdragon 835. Malgré cela, le fondeur avance une autonomie accrue de 25 %.

Le Snapdragon 850 doit également être doté d’une interface Wi-Fi 802.11ac 2x2 avec MU-MIMO capable d’opérer sur les fréquences 2,4 GHz, 5 GHz. Mieux, cette interface réseau supporte également 802.11ad et peut ainsi utiliser la bande des 60 GHz.

Le processeur Kryo 835 s’appuie des cœurs Cortex-A75 d’ARM, là où le système sur puce Snapdragon 835 se contente de cœurs Cortex-A73 modifiés. Le nouveau système sur puce pour PC de Qualcomm se positionne ainsi comme transitoire, en attendant les modèles basés sur le cœur Cortex-A76 tout juste annoncé par ARM. Avec ceux-ci, le britannique fait miroiter des performances doublées, en moyenne, par rapport au Cortex-A73. Soit considérablement plus que ce qu’avance aujourd’hui Qualcomm pour son Snapdragon 850.

Approfondir

Soyez le premier à commenter

M'envoyer une notification dès qu'un autre membre commente.

Merci de créer un identifiant pour pouvoir poster votre commentaire.

- ANNONCES GOOGLE

Close