tashatuvango - Fotolia

F-Secure étend son offre de services en rachetant MWR Infosecurity

L’éditeur vient d’annoncer le rachat de ce fournisseur de services de sécurité managés. Cette opération s’inscrit dans la droite ligne de la stratégie engagée par F-Secure depuis trois ans.

F-Secure vient d’annoncer le rachat de MWR Infosecurity pour près de 92 M€. Dans un communiqué, le Pdg de l’éditeur, Samu Konttinen, explique que cette opération vise à renforcer son offre autour de la détection et de la réponse à incident, en capitalisant notamment sur sa plateforme de chasse aux menaces Countercept, « l’une des plus avancées du marché, et un excellent complément à nos technologies existantes ». Mais il ne s’agit pas là de proposer cette plateforme comme un produit : l’objectif est de renforcer l’offre de services de F-Secure, car MWR Infosecurity est un fournisseur de services de sécurité managés présent notamment au Royaume-Uni, aux Etats-Unis, en Afrique du Sud et à Singapour.

Ainsi, cette opération s’inscrit dans la droite ligne d’une stratégie visant à faire de F-Secure un interlocuteur clé pour les entreprises, en leur proposant des produits et services. C’est en 2015 que F-Secure s’est engagé dans cette voie, avec le rachat de nSense, un spécialiste du test d’intrusion. L’année suivante, Christian Fredrikson, alors Pdg de l’éditeur, annonçait le lancement d’un service de détection rapide, basé sur des sondes déployées à la fois dans le réseau, et sur les hôtes de l’infrastructure, le Rapid Detection Service.

Depuis, F-Secure a poursuivi ses emplettes pour renforcer son offre de services. En février 2017, le groupe a ainsi fait l’acquisition d’Inverse Path, un spécialiste des services de sécurité informatique concentré sur les domaines de l’avionique, de l’automobile et des systèmes de contrôle industriel (ICS/Scada). Quelques mois plus tard, il annonçait le rachat de Digital Assurance avec l’ambition affirmée de consolider ses positions dans la fourniture de services de sécurité au Royaume-Uni.

Tout récemment, Samu Konttinen a réaffirmé ces ambitions agressives : « notre stratégie de croissance consiste à fournir les meilleures solutions pour les besoins de prévention et de détection des menaces informatiques, combinées avec des services de conseil en sécurité et de gestion du risque, à l’intention des entreprises de taille intermédiaire et de certains secteurs d’activité ». C’était à l’occasion de la consolidation de ses activités B2B en une seule division, début février.

Créé en 2003, MWR Infosecurity avait levé 6 M£ en deux tours de table. L’entreprise emploie près de 400 personnes qui doivent rejoindre les équipes de F-Secure. Son Pdg, Ian Shaw, doit se joindre à sa direction après une finalisation du rachat prévue pour le mois de juillet. Lors de son exercice fiscal 2017, MWR Infosecurity a réalisé un chiffre d’affaires de 25,1 M€. Pour l’exercice 2018, qui doit s’achever le 30 juin, le chiffre d’affaires est attendu à 31,1 M€.

Approfondir

Soyez le premier à commenter

M'envoyer une notification dès qu'un autre membre commente.

Merci de créer un identifiant pour pouvoir poster votre commentaire.

- ANNONCES GOOGLE

Close