Tierney - stock.adobe.com

EDR : Tehtris améliore encore sa solution eGambit Endpoint Security

Les résultats des tests d’efficacité de SKD-Labs mettent en évidence une progression significative par rapport à la précédente vague de 2017. Avec un taux de détection des maliciels de 100 %.

Ce n’est pas sans fierté que Laurent Oudot, co-Pdg et directeur technique de la jeune pousse française Tehtris, vient d’annoncer avoir reçu la récompense de l’excellence produit de SKD-Labs pour sa solution de détection et de remédiation des menaces sur le point de terminaison (EDR), eGambit Endpoint Security. Et pour cause : cette distinction est due aux résultats de la campagne de tests du printemps 2018 qui font ressortir une efficacité de 100 % dans la détection et le blocage des maliciels, assortie d’un taux de faux positifs nul. A l’issue des tests de 2017, le taux de détection n’était que de 98,1 %, pour un taux de faux positifs de 0,07 %. Les progrès apparaissent significatifs.

Pour mémoire, eGambit Endpoint Security s’appuie sur un agent local offrant à la fois analyse statique et dynamique. Un modèle entraîné à partir d’algorithmes d’apprentissage automatique sert à identifier les exécutables potentiellement malicieux et une analyse en bac à sable permet d’aller plus loin en détectant les activités malicieuses. Le cas échéant, et si cette option est activée, l’exécution d’un processus peut être bloquée le temps de procéder à cette analyse. Et cela peut également valoir pour le chargement de DLL. Il est également possible de prévoir des blocages systématiques suivant l’emplacement de l’exécutable dans le système de fichiers – ceux qui se trouvent dans le dossier utilisateur, par exemple. Les scripts ne sont pas oubliés et font l’objet de modules dédiés.

Récemment, Tehtris a lancé son agent de protection des terminaux mobiles Android, dont la version grand public est disponible gratuitement. En attendant une possible version entreprise.

Pour approfondir sur Protection du poste de travail

- ANNONCES GOOGLE

Close