Cet article fait partie de notre guide: Les clés pour une stratégie IoT industriel réussie

Les « Digital Twins » deviennent « mainstream » (Gartner)

Bien que peu d'entreprises exploitent des jumeaux numériques en production, Gartner s'attend à ce que les deux tiers d'entre elles ayant une stratégie IoT en mettront en œuvre d'ici 2022.

Les entreprises adoptent doucement mais surement les jumeaux numériques (Digital Twins) pour simuler des machines du monde réel, selon une récente étude de Gartner.

Le cabinet de recherche et de conseil définit un jumeau numérique comme un gabarit numérique qui représente un objet physique dans le but de comprendre l'état de l'actif, de réagir aux changements, d'améliorer les opérations fonctionnelles qui lui sont liés et de créer de la valeur.

Dans une enquête menée auprès de 599 organisations en Chine, en Allemagne, en Inde, au Japon, au Royaume-Uni et aux États-Unis (mais pas en France), Gartner a constaté que seulement 13% des sondés utilisent actuellement des jumeaux numériques. Cependant, 62 % déclarent qu'ils sont en train de mettre en place la technologie ou qu'ils prévoient de le faire au cours de l'année à venir.

Cette croissance rapide de l'adoption des Digital Twins serait due au marketing et au travail d'évangélisation des éditeurs, mais aussi au fait que les jumeaux numériques apportent une vraie valeur métier. Ils font désormais partie intégrante des stratégies des entreprises pour l'Internet des objets (IdO) constate Gartner.

Alors que les jumeaux numériques en sont au premier stade de leurs déploiements, Gartner a aussi constaté que les entreprises avaient commencé à les adopter pour obtenir des résultats opérationnels, comme l'optimisation des coûts de maintenance.

« Nous prévoyons que d'ici 2022, plus des deux tiers des entreprises qui ont mis en œuvre une stratégie d'Internet des Objets auront déployé au moins un jumeau numérique en production. Nous pourrions atteindre ce chiffre d'ici un an » avance même Benoit Lheureux, vice-président de la recherche chez Gartner.

Parmi les entreprises qui ont mis en œuvre des jumeaux numériques, la majorité (87 %) ont indiqué qu'elles mettaient à jour leurs modèles de données numériques à mesure que leurs actifs physiques et leur équipement évoluaient. Selon Gartner, cela montre que l'intention et l'utilité à long terme des jumeaux numériques dépendent de la discipline qui consiste à les mettre à jour au fur et à mesure que des changements surviennent chez leurs homologues physiques.

Autre enseignement, lorsqu'une organisation a plusieurs jumeaux numériques déployés, il peut être judicieux de les intégrer.

« Par exemple, dans une centrale électrique équipée de vannes, de pompes et de générateurs industriels, des jumeaux numériques ont un rôle à jouer pour chaque pièce d'équipement, tout comme un jumeau numérique composite, qui regroupe les données de tous les jumeaux, et qui permet d'analyser les opérations globales tout l'équipement », illustre Benoit Lheureux.

Exemple d'un Digital Twins d'installation industrielle (chez GE Digitals France)

Gartner prévient que l'IT doit se préparer à intégrer des jumeaux entre eux, ce qui nécessiterait de solides compétences - API, etc. Outre les connaissances techniques, Gartner souligne qu'une telle démarche, nécessaire, concerne également les questions de licences commerciales.

Ceci étant, malgré la complexité de cette imbrication, 61 % des entreprises qui ont mis en œuvre plusieurs Digital Twins auraient déjà intégré au moins deux jumeaux entre eux, et encore plus - parmi les 74 % des organisations qui n'ont pas encore intégré de jumeaux numériques - le feront dans les cinq prochaines années.

« Toutefois, ce résultat signifie également que 39 % des répondants n'ont pas encore intégré de jumeaux numériques ; et que 26 % d'entre eux n'ont toujours pas l'intention de le faire dans cinq ans », nuance Gartner.

« Les résultats - surtout si on les compare à ceux des enquêtes précédentes - montrent que les jumeaux numériques commencent lentement à entrer dans les usages "mainstream" », conclue Benoit Lheureux.

Lire aussi sur les Digital Twins

IoT, Digital Twins, Réalité Virtuelle : une usine Siemens renaît par le numérique

et

Gartner Symposium 2018 : 5 priorités pour le DSI du futur

La confidentialité des données, l’intelligence augmentée, la culture numérique, la gestion IT orientée produits et le développement de Digital Twins.

Pour approfondir sur Industrie et distribution

- ANNONCES GOOGLE

Close