mozZz - Fotolia

AI France Summit : IA, il est urgent de passer à l'action

L'initiative AI France Summit a dressé l'état de l'art et des perspectives de l'intelligence artificielle en France. Un constat s'impose : il est temps de concrétiser les plans et les projets, de diffuser les technologies dans toutes les entreprises de tous les secteurs. Bref, d'agir !

Il y a d'abord eu la stratégie nationale, présentée en mars 2017, puis le rapport de la mission confiée à Cédric Villani sur la mise en œuvre de cette stratégie, remis en mars 2018. Aujourd'hui, l'intelligence artificielle (IA) arrive à une nouvelle étape de son parcours dans l'économie française : comment concrétiser – enfin – les ambitions nationales en la matière.

Pour apporter leur pierre à l'édifice, la Direction générale des entreprises (DGE) du Ministère de l'économie et des finances, le Commissariat général à l'égalité des territoires (CGET) et Tech'in France ont organisé l'AI France Summit. Cette journée, intitulée « Tirer pleinement profit de l'intelligence artificielle en France », a été organisée dans le cadre des rendez-vous du Pôle interministériel de prospective et d'anticipation des mutations économiques (Pipame).

Passer à une phase active

« Nous devons passer du mode “rapport” au mode “delivery” et cela doit se traduire dans nos statistiques économiques », a affirmé Mathieu Weill, Chef du service de l'économie numérique à la DGE, qui a insisté sur l'urgence à agir : « il y a des forces en France, mais il y a aussi des forces qui vont plus vite »… Plusieurs mots et concepts sont revenus tout au long de la matinée : il faut démystifier l'IA, accélérer sa diffusion et passer à l'action.

Bien qu'en déplacement en Asie, Mounir Mahjoubi a tenu à contribuer à l'événement avec un message vidéo. « L'IA doit se diffuser dans l'économie pour améliorer la compétitivité de nos entreprises, de toutes les entreprises. Nous devons avoir le réflexe IA et repenser notre quotidien. Les solutions, les technologies, les algorithmes sont aujourd'hui accessibles et l'écosystème se développe ».

Etat de l'art et perspectives

Le cabinet Atawao Consulting a présenté les résultats de l'étude prospective qu'il a réalisée à la demande du Pipame sur la maturité des technologies d'IA et leur impact dans plusieurs secteurs économiques. Les consultants ont souligné que grâce à la puissance de calcul et aux volumes de données aujourd'hui disponibles l'IA et plus spécifiquement le Deep Learning donne de bons résultats dans des domaines comme la reconnaissance visuelle de la parole ou du langage ainsi qu'en analyse automatique. Cela permet d'envisager l'automatisation de certaines activités de services dans lesquelles il faut reconnaître puis reproduire des actions. Ce qui relève de la perception est mature, les tâches de compréhension font l'objet de travaux de recherche, quant à la prise de décision, elle est encore au stade exploratoire.

L'étude détaille les potentialités et les limites de l'IA appliquées à quatre secteurs choisis pour leur poids dans le PIB français et le rôle qu'y jouent ou que comptent y jouer les GAFA : la santé, l'industrie, les mobilités, et l'énergie/environnement.

Du grand public aux entreprises

Démystifier l'IA, c'est aussi ce que propose Stéphane Roder dans le livre qu'il vient de publier : « Guide pratique de l'IA dans l'entreprise »*. « L'IA c'est la suite de la transformation numérique, c'est une nouvelle couche des systèmes d'information. Grâce à de nombreux exemples concrets, j'essaie de convaincre les informaticiens et les DSI que l'IA ne sert pas seulement à faire des chatbots, mais aussi à prendre de bonnes décisions. Il faut arrêter de se poser des questions et y aller ».

Sa conviction est entièrement partagée par Luc Julia, qui a préfacé le livre. A l'origine de Siri et de plusieurs autres innovations, Luc Julia est aujourd'hui Chief Technology Officer (CTO) de Samsung Electronics. « On raconte tellement de bêtises sur l'IA, il est temps d'avoir quelque chose de concret sur le sujet. L'IA s'est surtout intéressée au monde de la grande consommation. Ces technologies sont aujourd'hui mûres pour conquérir le monde de l'entreprise et révolutionner les métiers de demain. Il faut que les mentalités changent ! ».*

*Guide pratique de l'intelligence artificielle dans l'entreprise, Editions Eyrolles, 199 pages, janvier 2019.

Pour approfondir sur Outils décisionnels et analytiques

- ANNONCES GOOGLE

Close