sdecoret - stock.adobe.com

Microsoft rend FSLogix gratuit pour tous

Des fonctionnalités autour desquelles plusieurs éditeurs étaient en concurrence seront désormais accessibles gratuitement.

La semaine dernière, Microsoft a ouvert Windows Virtual Desktop en préversion publique. Mais ce n’est pas tout : l’éditeur a également révélé que FSLogix, racheté à l’automne dernier, sera gratuit pour pratiquement tous ses clients titulaires d’une licence pour toute forme de virtualisation de bureau. Dans un tweet, Scott Mancher, responsable du groupe RDS de Microsoft, résume la situation : « qui aura droit à #FSLogix ? Toute personne ayant une licence RDS-CAL, RDS-SAL, VDA ou WVD. Utilisez la suite complète pour les applications en local ou en cloud. #WVD »

Scott Mancher a également précisé qu’il n’est pas nécessaire d’être souscripteur Software Assurance pour utiliser FSLogix avec une licence RDS CAL sur site – ce n’est nécessaire que pour les traitements en mode cloud. FSLogix remplacera les disques de profil utilisateur (UPD), et ceux seront in fine supprimés.

Beaucoup se sont clairement réjouis de l’annonce, à l’instar de James Rankin, Freek Berson ou encore Bas van Kaam. Mais en fait, l’histoire est connue. Car cela reflète une pratique courante de Microsoft : rester à l’écart de la mêlée pendant que d’autres éditeurs se démènent, puis se construire ou s’acheter une place sur le marché. Là, Microsoft avait vraiment besoin d’acheter ou construire quelque chose comme FSLogix, afin que Windows Virtual Desktop puisse fonctionner avec Office 365.

La plupart du temps, c’est plutôt une bonne nouvelle pour les clients qui, au préalable, devaient payer un tiers pour accéder aux fonctionnalités. Pour certains éditeurs, la pilule peut être difficile à digérer, car elle implique de chercher d’autres domaines de différenciation. Et en matière de gestion des profils et des applications, les possibilités ne manquent pas : il existe de nombreux éditeurs offrant des fonctionnalités et des workflows différents de ce que fait FSLogix.

FSLogix Profile et Office Containers attirent peut-être toute l'attention en ce moment, mais comme Microsoft rend toute la suite disponible, un grand nombre de clients vont désormais pouvoir utiliser App Masking pour la première fois. App Masking a été le premier produit dévoilé par FSLogix, et il reste assez unique. Il sera assurément intéressant de voir comment les clients de Microsoft se l’approprieront.

Approfondir

Soyez le premier à commenter

M'envoyer une notification dès qu'un autre membre commente.

Merci de créer un identifiant pour pouvoir poster votre commentaire.

- ANNONCES GOOGLE

Close