Sashkin - stock.adobe.com

La blockchain grande vainqueur du Hackathon de Syntec Numérique

Les deux projets vainqueurs de la compétition Act4New – qui visait à proposer des solutions IT pour mieux gérer l’ère post-épidémie – s’appuient sur des registres numériques distribués. Reste à les mettre en production.

Du 30 avril au 17 mai 2020, Syntec Numérique a organisé un concours, baptisé Act4New, pour « trouver des solutions numériques pour améliorer le quotidien post-coronavirus ».

Suite de l'article ci-dessous

Soutenue par Cédric O (Secrétaire d’État, chargé du numérique), la compétition a rendu son verdict le dimanche 17 mai. Et le grand vainqueur est : la blockchain.

L’équipe récompensée a en effet conçu le prototype d’une solution qui suit, de manière transparente, le parcours des dons aux organisations de santé – un prototype réalisé en s’appuyant sur la technologie des registres distribués (DLT).

Covidonationers, c’est son nom, a même fait l’unanimité.

Le jury, composé d’administrateurs de Syntec Numérique, a également décerné un coup de cœur. Là encore, à un projet blockchain.

L’équipe Team4Change s’est visiblement distinguée avec un dispositif de construction d’une identité numérique qui « pourra par exemple permettre de dématérialiser, de sécuriser et de certifier les échanges de documents officiels du quotidien ».

À souligner, la forte représentation féminine avec – chose trop rare – « 54 % de développeuses et 4 cheffes d’équipes » (sic) parmi les 6 équipes qui ont finalement pitché face au jury.

Syntec Numérique souligne également l’importante mobilisation des communautés tech africaines et nord-africaines (Tunisie, Algérie, Maroc et Côte d’Ivoire).

L’équipe gagnante bénéficiera de deux jours d’ateliers créatif et collaboratif pour développer sa marque. On lui souhaite également de pouvoir passer sa blockchain en production et de dépasser le stade de PoC, où restent encore aujourd’hui beaucoup de projets de ce type.

Pour approfondir sur Base de données

Close