geargodz - stock.adobe.com

[Mise à jour] Camaïeu reconnaît avoir été victime d’une cyberattaque

Après plusieurs jours d’indisponibilité de son site Web et de ses services IT en boutiques, Camaïeu vient enfin d’ajuster sa communication externe et de reconnaître avoir été victime d’une cyberattaque.

[Mise à jour le 10 juin 2021 @17h30] Plus question de minimiser la situation. Le directeur général délégué au marketing digital et data de Camaïeu, Ous Ouzzani, l’assure désormais sur le site Web de l’entreprise : « On se dit tout ». Et du coup, surtout la réalité : « notre entreprise a malheureusement été victime d’une cyberattaque » qui a touché, comme beaucoup de monde avait commencé à s’en rendre compte, « notre site e-commerce et notre système informatique ».

Selon lui, les données bancaires ou de paiement des clients ne sont pas affectées. Mais pas un mot, à ce stade, sur les données personnelles des clients et des collaborateurs ni sur la famille du rançongiciel utilisé dans l’attaque. Selon Ous Ouzzani, Camaïeu « espère la réouverture » de son site Web de commerce en ligne « dès la fin de la semaine ».

[Article original] « Le standard téléphonique est actuellement fermé ». Voilà le message qui accueille celui qui tente d’appeler le siège de Camaïeu en ce lundi 7 juin. Mais il n’y a pas que le standard téléphonique qui soit fermé. Le site Web l’est également : un message indique qu’il est « actuellement en maintenance » et invite à appeler le service client.

Celui-là est joignable : « nous avons un incident technique et il est impossible d’accéder au site Web. Si vous souhaitez effectuer une commande, vous pouvez vous rendre directement en magasin ». Quand un retour à la normale peut-il être attendu ? « D’ici la fin de la semaine ; nous n’avons pas de date exacte ».

En magasin, justement, il est effectivement possible d’aller acheter directement. Mais uniquement pour des produits disponibles en rayon : les services informatiques fournis par le siège de Camaïeu sont, là également, indisponibles. Dans l’une des boutiques de la marque, le verdict est sans appel : « on ne peut accéder à rien », du fait d’un « gros souci informatique depuis samedi ».

Le message affiché par le site Web de Camaïeu.

Cette date est confirmée par les commentaires de clients sur la page Facebook de Camaïeu : certains avaient préparé leur panier vendredi, dans l’idée de le valider samedi, en profitant d’une alléchante offre commerciale. Les communicants de la marque assurent que l’offre « sera décalée pour que vous puissiez en profiter ».

Un tel incident technique, induisant l’arrêt de nombreux systèmes, tout particulièrement métiers, rappelle celui qui a touché la filiale française du quincaillier Würth au début du mois d’avril. Là encore, de nombreux systèmes avaient été mis à l’arrêt, dont le site Web. Et il n’était possible d’acheter en magasin que des articles en stock.

Ce dit Camaïeu de l'incident sur Facebook.

À l’époque, la direction de l’entreprise avait parlé d’un « incident de sécurité informatique », refusant d’entrer plus avant dans les détails. Mais cet incident avait, de l’extérieur, toutes les apparences d’une cyberattaque avec un ransomware. C’est également le cas aujourd’hui avec Camaïeu.

Faute de pouvoir joindre une agence de presse externe ou un responsable de la communication, nous avons adressé un e-mail au directeur des systèmes d’information de Camaïeu. Nous ne manquerons pas de mettre à jour cet article lorsque des réponses nous parviendront.

Pour approfondir sur Menaces informatiques

Close