Tierney - stock.adobe.com

Microsoft s’attelle enfin à la sécurité des TPE et des PME

L’éditeur vient de lever le voile sur Defender for Business, une offre de sécurité du poste de travail qui apporte aux TPE et aux PME des protections que Microsoft réservait jusqu’alors aux grandes entreprises.

Microsoft vient de dévoiler, à l’occasion de sa conférence annuelle Ignite, Defender for Business. Dans son annonce, l’éditeur résume simplement : « nous apportons des capacités de notre solution leader Microsoft Defender for Endpoint et les optimisons pour les entreprises jusqu’à 300 employés ».

De fait, Defender for Business doit intégrer des fonctionnalités de gestion des vulnérabilités et des défauts de configuration, mises en perspective avec les menaces, afin d’aider à hiérarchiser les actions nécessaires. Suite logique de cette approche, la solution intégrera des capacités de réduction de la surface d’attaque en jouant sur le contrôle applicatif, la protection Web, ou encore la sécurité réseau.

À cela vient s’ajouter une protection contre les maliciels ainsi que la détection et la réponse sur l’hôte – basée notamment sur l’identification des anomalies comportementales. De quoi aider, selon Microsoft, à protéger contre les attaques avancées persistantes. Defender for Business doit également intégrer des capacités d’investigation et de remédiation automatisées.

Enfin, la solution embarque des interfaces pour permettre son intégration avec des plateformes de sécurité et de reporting tierces.

Microsoft assure que le déploiement et l’administration de Defender for Business ne nécessiteront pas « de connaissances de spécialiste de la sécurité ». Toutefois, s’il est possible d’acquérir la solution en direct, l’éditeur la proposera également via ses partenaires revendeurs.

La date de commercialisation effective de Defender for Business n’a pas été précisée. Mais l’éditeur prévoit d’intégrer gratuitement la solution à Microsoft 365 Business Premium (à partir de 16,90 € HT/mois et par utilisateur), et de la proposer à partir de 3 $ par utilisateur et par mois (le prix en euros n’a pas été précisé) en supplément de Microsoft 365 Business Standard (à partir de 10,50 € HT/mois et par utilisateur).

Pour approfondir sur Protection du poste de travail

Close