Rawpixel.com - stock.adobe.com

Enseignement supérieur : le groupe Eduservices touché par une cyberattaque

Les accès à Internet ont été coupés dans les établissements du groupe à la suite d’une cyberattaque avec ransomware. Les enseignements continuent d’être dispensés, mais à distance.

C’est un message adressé aux étudiants, ce lundi 15 novembre, qui a engagé la diffusion de l’information : le groupe français Eduservices est confronté à une cyberattaque impliquant un ransomware.

Face à celle-ci, les accès à Internet ont été coupés dans les écoles, afin de contenir la menace et de lancer les actions de gestion de l’incident. Pour l’heure, l’analyse n’est pas terminée. Dans certains établissements du groupe, des enseignements qui étaient prévus en présentiel seront dispensés à distance, a-t-on appris de source étudiante. À l’heure où sont écrites ces lignes, plusieurs sites Web d’Eduservices sont indisponibles.

Eduservices regroupe 19 écoles d’enseignement supérieur privé : Ecole Internationale Tunon, Ipac Bachelor Factory, ISCOM, MBway, MyDigitalSchool, Win, Pigier, AFTEC, Cap Vers, ESICAD, ESPL, IPAC, Isifa Plus Values, IHECF, Ipac Design, Esimode, Acfamultimedia, Studio M, Cime Art. Au total, il faut compter 38 campus en France pour près de 30 000 étudiants, selon les données avancées par MBway. Les écoles du groupe proposent de multiples cursus, de formations pré-bac à bac+5, en formation initiale comme en alternance.

À ce jour, nous comptons déjà 13 victimes de ransomware en France pour le mois de novembre. En octobre, nous en avons compté 28. Cymalveillance.gouv.fr a reçu plus de 200 demandes d’assistance le mois dernier, le nombre le plus élevé depuis le début de l’année.

Pour approfondir sur Menaces informatiques

Close