Première bêta pour l'hyperviseur libre Oracle VirtualBox 5.0

Oracle a publié cette semaine la première version bêta de la version 5.0 de son hyperviseur de type 2, VirtualBox. Le logiciel fonctionne sous Windows, Mac OS X, Linux, Solaris et OpenBSD.

Oracle a dévoilé cette semaine la première version bêta de VirtualBox 5.0, la dernière mouture de son hyperviseur open source de type 2, conçu pour fonctionner au-dessus de Windows, Mac OS X, Linux, Solaris et OpenBSD. VirtualBox peut aussi être installé sur une simple clé USB, ce qui le rend portable d'une machine à une autre et permet de le déplacer en même temps que des machines virtuelles.

 

VirtualBox est une alternative gratuite aux solutions de virtualisation telles que VMware Workstation ou Parallels Desktop et il bénéficie aussi d’une offre de support optionnel d’Oracle.

Support de la paravirtualisation et des instructions étendues des processeurs

Dans la version 5.0, les principales nouveautés sont le support de la paravirtualisation pour les clients Windows et Linux ainsi qu’un support plus large des extensions processeurs telles que SSE 4.1, SSE 4.2, AES-NI, POPCNT, RDRAND et RDSEED pour les machines supportant les extensions de virtualisation d’Intel et AMD. Oracle note aussi le support des périphériques USB 3.0 ainsi que le chiffrement des disques virtuels des VM. 

Certaines de ces améliorations nécessitent toutefois l’installation du pack d’extensions de VirtualBox, un pack dont la licence est gratuite pour les utilisateurs individuels, pour les établissements d’enseignement et pour les tests, mais qui requiert une licence payante pour un usage en entreprise. Il en coûte alors 43 € par utilisateur nommé et 9,55 € pour le support (achetable au minimum par pack de 100 utilisateurs). À titre de comparaison, VMware Workstation 11 est proposé au prix de 224,35 € par utilisateur avec un support de 30 jours.

Parmi les améliorations plus anecdotiques de VirtualBox 5.0 figurent des optimisations de l’interface graphique pour les écrans Retina des Mac, le support des disques SATA hot-plug et le support des disques durs USB.

Une liste complète des améliorations apportées par cette première version bêta de VirtualBox est disponible sur le site de VirtualBox

Approfondir

Soyez le premier à commenter

M'envoyer une notification dès qu'un autre membre commente.

Merci de créer un identifiant pour pouvoir poster votre commentaire.

- ANNONCES GOOGLE

Close